Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nombre de messages : 78
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 19:14




Steven Grant Rogers


Informations


Nom: Rogers
Prénom(s): Steven Grant
Âge : 99 ans
Date et lieu de naissance : 4 juillet 1918, Brooklyn
Métier : Ancien soldat – Anciennement Avengers
Statut matrimonial : Célibataire
Orientation sexuelle : Il ne se pose pas vraiment cette question.
Nom de code : Captain America
Affiliation : Anciennement Shield, Anciennement Avengers
Groupe : Indépendants
Personnage inventé ou existant : Existant
Crédits : Nymeria


Anecdotes & caractère
Honneur : Steve est connu pour son honneur et son altruisme. Déjà avant de devenir un super-soldat. Chétif, il a toujours été recalé par les médecins lorsqu'il voulait s'engager pendant la guerre. Refus qu'il avait particulièrement du mal à digérer, mais ce n'est pas pour autant qu'il a renoncé. Steve ne va jamais à l'encontre des valeurs qu'il s'accorde et est quelqu'un de droit dans sa vie de tous les jours. Doté d'un sens du devoir très prononcé, même si son nom sera oublié, il veut se rendre utile à son pays et sa patrie.

Héroïque : Steve est du genre à ne pas hésiter à se sacrifier pour sa cause et pour sauver camarades et innocents. Prêt à se jeter sur une grenade pendant que les autres nouvelles recrues se mettaient à couverts. C'est grâce à son courage et son sens du sacrifice qu'il fut proposé pour recevoir le sérum du super-soldat. C'est ainsi que sa musculature, ses réflexes et son endurance furent décuplés. Un bon soldat, mais surtout un bon représentant de son Pays. C'est ainsi qu'il prit le nom de Captain America.

Meneur : Tout d'abord connu dans les affiches publicitaires et dans des spectacles pour représenter son pays, Steve est allé sur le terrain après la nouvelle de la disparition de Bucky. Il a pu mettre son courage et sa force à profit de l'armée. Le seul à avoir agit allons contre les ordres. Le meneur est né. Son nom c'est fait de plus en plus connaître, au point de devenir le symbole de l'espoir, d'altruisme et d'héroïsme.

Humble / Distant : Malgré ce qu'il représente aux yeux des civils et héros, Steve est resté quelqu'un de humble. Il n'a pas prit la grosse tête, connaît ses limites et n'approuve pas toujours le fait d'être autant élevé sur un piédestal. Se réveillant dans un monde où technologie et mentalité ont évolué, Steve a mit beaucoup de temps à s'adapter à cette époque tout comme accepter le décès de ses proches. C'est un loup solitaire qui préfère se consacrer à son entraînement plutôt que de se rendre social. Il impose toujours cette distance avec les gens. Restant cordial et poli, il a cependant du mal à garder un côté familier.  

Manque de sens de l'humour / Sérieux : Contrairement à quelques uns de ses camarades, il manque cruellement de sens de l'humour (TONY ! ). Au contraire, il est plutôt rabat-joie et du genre coincé. Beaucoup trop sérieux et franc, même le sarcasme passe difficilement. Pourtant, avec le temps et les années qui sont passées, Steve a fait beaucoup d'efforts de ce côté là. Tout en restant lui même. Langage !

Nul en relation : Ah les relations … Steve n'a jamais été particulièrement à l'aise, bien au contraire. Un pas en avant, trois en arrière. Aveugle, distant, sourde oreille. Malgré tout, que ce soit amical ou plus intense, c'est quelqu'un de particulièrement loyal et sincère. Cela dit, comme il l'a démontré, si Bucky est concerné, c'est lui qui passera en premier en cas de problème. Quitte à se mettre toutes les nations à dos, ainsi que ses alliés et amis. Jamais, il ne le laisserait tomber.


Histoire
Né à Brooklyn, Steve vivait avec sa mère, son père étant décédé. Proche de sa famille, enfant au grand cœur, courageux mais pas très impressionnant. Un maladroit et pas très à l’aise en public. Loin de son meilleur ami, Bucky, qui se fait remarquer par son charisme et sa … bonne façon de vivre. Mais aussi opposés soient-ils, les deux étaient toujours ensembles. La loyauté, trait principal de leur relation, et ils ignoraient encore à quel point.

Au décès de sa mère, Bucky c’est montré très présent pour lui. Malgré le fait que Steve ne veuille plus vraiment voir personne, disant à son ami qu’il ferait mieux de partir, rentrer chez lui et profiter de sa famille. Ce à quoi il lui répondit qu’il le suivra, jusqu’au bout du chemin. Une phrase qui sera ressortie bien des années plus tard.

Il faut croire que la santé fragile est de famille. Alors que la guerre débute, Bucky a été rapidement recruté. Quant à Steve … Il tente par tous les moyens de s’engager, mais se fait sans arrêt refusé à cause de sa fragilité et son poids. Il va jusqu’à falsifier ses documents pour pouvoir retenter sa chance, mais en vain. Source de conflit avec Bucky qui essaie de lui faire comprendre que ce n’est pas un mal qu’il soit épargné par la guerre. Mais Steve reste bloqué sur ses positions. Servir son pays, sa patrie. Il est hors de question de rester en arrière, même si la mort l’attend.

Steve ne manque pas de courage et il n’hésite pas à dire ce qu’il pense, si quelqu’un n’a pas un comportement correct. Et ce, même si son adversaire, fait deux fois sa taille et 4 fois sa corpulence. Non, le jeune homme n’est pas quelqu’un d’agressif, mais s’il y a bien une chose qu’il ne supporte pas, c’est l’injustice. C’est pourquoi, il se fait toujours tabasser mais combat vaillamment. Et se relève à chaque fois. Même si on lui dit de rester à terre, Steve se redresse avec sa célèbre phrase « Je peux faire ça toute la journée ». Parce que si on abandonne une fois en restant à terre, alors ça deviendra une habitude.

Pendant une énième confrontation avec Bucky sur le fait qu’il veuille absolument s’engager, un scientifique qui avait entendu la dispute entre les deux, se présenta à Steve et lui permit de rejoindre l’armée, reconnaissant ses valeurs. Si Steve avait beaucoup de mal à suivre pendant les entrainements, il ne manquait pas de volonté … ni d’astuces, comme il l’a si bien montré. Et encore moins de courage et de sens du sacrifice quand il s’est jeté sur une grenade pour protéger ses camarades. La grenade n’en était pas une, ce test réussi lui valut le regard de ses supérieurs et devenir le bon candidat pour le sérum du super soldat.

A l’armée, il se lia d’amitié avec Peggy Carter et M. Stark. Peggy … Elle lui plait c’est vrai. Avec elle, il peut être lui meme. Mais toujours aussi maladroit, il ne sait pas l’approcher. Et c’est bien cette réserve et le côté humble de Steve qui plait à la jeune femme.

Enfin, vint le jour de tester la formule super-soldat. Après un moment bien difficile et douloureux dans la machine d’injection, Steve se retrouve totalement transformé. Taille, carrure, force, endurance. Tout est décuplé.

Steve est ainsi devenu le symbole de l’Amérique, donnant espoir aux civils, et narrant les aventures des soldats, via affiches publicitaires et spectacles. De quoi le contrarier, même s’il prend son job au sérieux. Ce n’est pas la manière dont il souhaite s’investir.  C’est en apprenant la capture de l’unité de Bucky que Steve prit les choses en mains. Les ordres étaient clairs, ne pas bouger. Ils étaient probablement morts et quand bien même … Rien ne pouvait être fait. Comme si Steve allait abandonner Bucky …. A l’aide de Stark et Peggy, il se rendit sur place. Sûr de lui, bon meneur, il réussit à libérer les prisonniers et ensembles, s’enfuir. Enfin, non en fait. Le problème était que Bucky n’était pas avec eux. Steve est donc retourné le chercher et le libera. Humble oui, mais tout de même fier de la tête que fit son ami en le voyant autant changé, Steve le tire avec lui. Bucky est affaiblit, les lieux sont en train d’exploser. Et ils font face au crâne rouge.  Les deux amis et leur sens du sacrifice. Les deux qui préfèrent mourir plutôt que de voir l’autre périr. Mais Steve fit comprendre à James qu’il n’est pas une gêne et qu’en aucun cas, il partirait sans lui. Jamais.  Leur ennemi prit la fuite et ils eurent tout juste le temps d’échapper à l’explosion, se trouvant tout de même en plein dedans.

Enfin pris au sérieux et considéré comme un héros, les missions s’enchainent. Celle-ci était l’une comme les autres, mais Steve était loin de se douter que ce  serait la dernière fois qu’il verrait le Bucky qu’il connaissait si bien, charmant, plein de vie.

Cette mission fut un échec qui entraina la plus grande perte dans la vie de Steve :  Bucky. Qui est tombé de l’avion, sans que Steve n’arrive à le rattraper. James Buchanan Barnes est tombé. Steve au eu beaucoup de mal à se remettre de la mort de son meilleur ami, de son échec et son impuissance. Pour la première fois de sa vie, il voulait abuser de l’alcool. C’est ce qu’il fit. Mais son organisme n’en ressent pas les effets. Non, Captain n’a aucun moyen de se consoler.

Les missions continuaient malgré tout et Captain réussi à se débarrasser du crâne rouge en se sacrifiant, son corps plongeant dans les profondeurs des eaux, sans avoir possibilité de revenir.  Finalement, la danse qu’il aura promit à Peggy … n’aura jamais lieux.

***[/color]

Alors qu'il pensait en avoir fini pour cette vie, Steve se réveille dans le QG du Shield.  Bien des années et des années plus tard, au point où il approcherait de ses 100 ans. Tous ses proches sont morts mis à part Peggy qu'il retrouve, âgée et proche du décès. Affligé par son retour, Steve apprend que son corps avait été cryogénisé et retrouvé par le SHIELD. Ne voulant pas particulièrement reprendre le costume et affronter ce monde qui a tellement changé, Steve reste enfermé, s'isolant sociablement, passant son temps à s'entrainer. Pourquoi faire au juste ? La guerre est gagnée depuis tellement longtemps. Personne n'a besoin de Captain America. Mais Nick Furry vient le rassurer un point : le monde a besoin de nostalgie et des valeurs de Captain. Surtout dans un monde où la technologie et les non humains prennent place.

Les avengers. Le groupe qu'ils doivent former. Bruce Banner, Tony Stark le fils de son ancien ami. Natasha. Barton. Des personnalités qu'il ne connaît pas mais qu'il observer. Tony Stark. Prétentieux, imbus de lui même, cassant, frimeur. L'entente fut bien difficile. Ils ne se comprennent pas, ne fonctionnent pas pareil. Non, ça ne peut pas marcher. Mais Stark a raison sur un point, Steve se contente de prendre les armes et suivre aveuglement les ordres. Il ne faut plus fonctionner ainsi, au risque d'être dupé. Même par le SHIELD. Un dieu venu les attaquer. Thor comme allié. Hulk qui se déchaine.

Mais surtout, New York qui est attaqué. Les Avengers se mettent en route pour sauver le peuple. Accompagné de son fidèle bouclier, Captain America reprend du service. C'est ainsi que le groupe fut réellement formé, chacun acceptant de faire des efforts combattre au plus efficacement possible.

Peu à peu, Steve se fait une place dans ce monde qu'il a encore bien du mal à reconnaître. Le vie reprend son cours.  Jusqu'au jour où Nick fut attaqué et lui remit une clé concernant des informations sur le SHIELD. C'est ainsi que Steve devient la cible du Winter Soldier, travaillant pour le compte de l'Hydra.

Au cours d'un combat, le masque de son adverse tombe, découvrant ainsi son visage. Steve en fut profondément choqué et déboussolé. Bucky. C'est Bucky. Impossible. Le choc et l'émotion fut rapidement coupé par l'attaque de son ami. Steve n'en revient pas. Il ne le reconnaît pas. Si lui, il est sûr qu'il s'agit de Bucky, ce dernier ne l'a pas reconnu. Comment aurait-il pu l'oublier ? Ce n'est pas comme si le costume de Captain lui était inconnu. Mais surtout, comment est-ce possible ? Un goût amer lui monte à la gorge. Il l'a vu tomber. C'est le drame de sa vie. Il a vu Bucky mourir. Il le sait, puisqu'il n'a pas réussi à le retenir. Bucky est mort. Bucky est mort. Non, ce n'est pas le cas. Il c'est fourvoyé. Mais comment est-ce qu'il peut se retrouver à cette époque ? Travaillant pour l'Hydra ?
Il comprend alors que son ami est passé entre les mains de l'Hydra qui lui a injecté une formule similaire au sérum de super-soldat. Cela explique ses capacités décuplées. Des recherches lui permet de constater que le Winter Soldier n'en est pas à sa première attaque. Travaillant pour le compte de l'Hydra, il attaqué et tué des personnalités importantes. Bucky a torturé et c'est fait laver le cerveau pour perdre son identité. Colère, culpabilité, chagrin. Des sentiments qui animent Steve, qui se sent bien impuissant et culpabilise de ne pas avoir su, de ne pas l'avoir aidé.

Et maintenant, ils doivent se confronter, combattre jusqu'à que mort s'en suive. Un combat intense et violent. Aucun des deux n'avaient le dessus. Parfois Steve, parfois Bucky. Pourtant, à chaque coup qu'il inflige ou reçoit, c'est son cœur qui se brise. Ce n'est pas eu … Il ne peut pas le combattre plus longtemps. Ce ne sont pas eux. Le bruit du bouclier qui percute le sol. Lui même qui prend le même chemin. Il a essayé de lui faire comprendre. Il le connait, il est son ami, pas sa mission. Il est son ami, il l'a toujours été. Et même si Bucky refuse de comprendre, de savoir ou de se rappeler … C'est un fait que lui, ne peut pas nier et encore moins rejeter. Alors qu'il le tue, si c'est ce qu'il veut mais …

« I'm with you, till the end of the line. »

Jusqu'au bout du chemin.  Le bâtiment s'effondre. A bout de force, à bout de nefs, il se laisse tomber dans le vide, son corps s'engouffrant dans l'abysse alors qu'il perd connaissance petit à petit. C'est à peine s'il sent la main se saisir de la sienne.

Bucky. C'est le premier nom qui lui vient à l'esprit lorsqu'il se réveille sur la berge, seul et en vie. Bucky …
Bucky a disparu, mais Steve sait. Il se souvient. Ou du moins, il l'a ressentit. Le lien qui les a toujours uni. Sinon, il ne serait plus de ce monde pour le penser.

***

Les alliés et ennemis continuent de défilés, tout comme les pertes. Ultron, Vision, les bêtises de Tony, la venue de Wanda, le décès de Pietro. Beaucoup de souffrances, mais au final, une équipe encore plus soudée qu'avant. Les avengers prennent de plus en plus leur rôle au sérieux et s'engage à protéger le monde. Après tout, ne sont-ils pas des des héros aux yeux du monde ?

Les missions s’enchaînent, le temps passe, des ennemis à combattre toujours et encore. Empêcher la diffusion d'un poison. Sans le vouloir, Wanda provoqua un accident en voulant neutraliser l'ennemi. Ce qui provoqua des décès parmi les innocents. Bien entendu, elle culpabilise. Steve prit son temps pour la réconforter, ce n'est pas de sa faute. Même les héros commettent des erreurs. C'est malheureux et personne ne peut revenir en arrière. Mais il faut qu'elle voit ce qu'elle a accomplit jusqu'ici. Quant à lui, il a aussi commit une erreur. L'erreur de perdre ses moyens quand Bucky est mentionné. C'est bien ce qu'il c'est passé.

Bucky … Voila un moment qu'il n'avait pas entendu ce nom, ce qui ne voulait pas dire qu'il avait disparu de son esprit ou que Steve était passé à autre chose. Il ne le pourrait jamais. Parce qu'ils sont comme ça. Du moins, ils l'étaient. Captain a encore beaucoup de mal à accepter que ce lien soit rompu, que Bucky ait pu l'oublier, ou qu'il se souvienne et qu'il préfère passer à autre chose. Alors apprendre qu'il fasse de nouveau parti des ennemis, l'information lui reste en travers de la gorge.

Mais l'erreur de Wanda a été médiatisé. L'attaque de New-York, celle d'Ultron, et cette dernière en date … Les citoyens commencent à perdre espoir, se méfier … Et même d'avoir peur d'eux. Les héros commencent à être haineux et se retourner contre eux. Ils ont perdu leur confiance. C'est finalement le gouvernement qui s'en mêle.  Ils interviennent en voulant sceller les accords : que les avengers ne soient plus un groupe indépendant mais travaillant directement sous les ordres des nations unis, sous identité révélée et n'intervenant que lorsqu'ils le demandent. Si Tony et quelques autres dont Natasha accepte de signer, ce n'est pas le cas de Steve, Sam et Barton.

Alors que ceux qui sont pour se rendent à une assemblée pour signer les accords, le roi du Wakanda est tué lors d'une explosion qui les visait tous. Le fugitif et responsable a été filmé et médiatisé. Le nom énoncé n'est autre que James Buchanan Barnes. Le prince T'Challa jure de trouver vengeance. Les autorités partent à le recherche de Bucky et grâce à l'agent Carter, Steve arrive à trouver Bucky avant eux. Il risque d'être exécuté.

Steve comprend rapidement que contrairement à ce qu'il veut lui faire croire, Bucky a bel et bien retrouvé la mémoire. Ou du moins, une partie.  Il lui jure ne pas avoir commit cet attentat, mais ne se laisse pas approcher pour autant. Non, Bucky a bien l'intention de le fuir, de la même manière que Steve compte bien l'en empêcher. Mais les autorités arrivent à leur tour, Steve essaie de défendre Bucky, tout en défendant les soldats contre lui, veillant à ce que personne ne soit tué. Bucky arrive à s'enfuir mais Steve n'a pas dit son dernier mot. Cette fois-ci, il ne compte pas le lâcher et avoir le fin mot de cette histoire. Mais ils sont bien vite rattraper par Black Panthère, qui n'est autre que T-Challa venu venger son père. Encore une fois, Steve défend son ami en combattant la panthère.

Finalement, ils sont tous arrêtés et conduit dans un centre de détention à Berlin où les attends Stark. Tony insiste une nouvelle fois pour que Steve signe des accords, cette fois-ci toute cette histoire va trop loin et s'il refuse … Alors, ils seront considéré comme des hors la loi. Ce n'est pas suffisant pour Steve, qui refuse malgré tout de signer.

Zemo possède un livre dont les indications de l'Hydra font qu'il est capable de contrôler le cerveau de Bucky. Ce dernier, hyponotisé pendant sa détention, livre des informations bien capitales et attaque les agents. Neutrisalisé par Sam et Steve, ils s'enfuient. Bucky leur informe avoir livré à Zemo des informations : d'autres soldats de l'hiver, cryogénisé eux aussi, en Sibérie.

Un combat civil s'en suit, entre la Team Captain et la Team Iron Man, les deux groupes en total désaccord. Pourtant, Nathasha fini par céder et accepte de laisser Steve partir avec Bucky, pour arrêter Zemo. Mais il s'avère que les soldats de l'hivers ne sont plus. Zemo a fait en sorte de les faire venir ici, et pas seul. En effet, Tony les a rejoint, cette fois-ci pour leur prêter mains fortes. … Du moins, jusqu'au moment où il voit la vidéo que Zemo a laissé. Ses parents ont été assassiné par Bucky en personne, il y a bien longtemps.. Bucky sous le contrôle de l'Hydra.

Le cœur remplit de rancoeur, Tony combat Bucky avec la ferme intention de le tuer. Un combat violent où Steve participe en la faveur de son ami de toujours, se dressant contre Iron Man, signifiant la division officielle des avengers. Tony refuse de comprendre la trahison de Steve qui prend le parti d'un criminel plutôt que de soutenir ce qui est juste. Au fond, il n'a pas tort, non, il n'a pas tort. Mais c'est Bucky. Il a été manipulé, torturé … Evidemment, ça n'efface pas ce qu'il a fait, mais … Pour Steve, c'est suffisant. Jamais il ne laisserait Bucky se faire tuer, et pour lui, il est capable de tout combattre. De toute abandonner.

Mis à terre par Tony, ce dernier lui conseille de rester sur le sol, parce qu'il n'y aura pas de seconde chance. Mais une fois encore, Steve se redresse. « Il peut encore faire ça, toute la journée », le petit gars de Brooklyn. Bucky termine blessé, le bras métallique arraché, mais Steve lui sauve la vie, se dressant une nouvelle fois contre Tony, réduisant en miette une partie de l'armure de Tony. Dans sa souffrance et sa colère, il lui hurle que c'est son père qui lui a donné ce bouclier. Qu'il ne le mérite pas et qu'il ne lui appartient plus.

Tout aussi amer et et souffrant que Stark, Steve laisse tomber le bouclier sur le sol, abandonnant tout ce qu'il représente. Abandonnant Captain America, le symbole des Etats-Unis. Abandonnant les avengers, les citoyons. Se mettant à dos les différentes nations, le monde entier, devenant un hors la loi. Au final, il a toujours s'agit de Bucky. D'eux. Jusqu'au bout du chemin. Alors Steve soulève Bucky, le soutenant pour l'aider à marcher, puis part, laissant tout derrière lui.

***

Un peu plus tard, Steve fait évader Wanda et les autres, laissant malgré tout un message à Tony. Si un jour il a besoin de lui, alors, il répondra présent.

Se rendant au Wakanda, aidé par T'Challa qui a enfin su l'innocence de Bucky. Il laisse ce derniers à ces bons soins. Bucky souhaite être de nouveau cryogénisé, le temps de trouver des solutions pour son problème et d'être sûr de ne plus être un danger entre les autres. Décision qui rend Steve amer, bien qu'il comprend. Il ne peut que garder espoir qu'ils trouvent une solution pour l'aider. Espérer qu'un jour, ils se reverront. Non. Ils se reverront, c'est sûr, parce qu'il n'a pas fait tout ça pour que ce soit sans suite.

C'est bien seul que Steve quitte le Wakanda …






Pouvoirs/capacités
Captain América est le spécimen humain le plus parfait ayant jamais existé ; sa force, sa vitesse, son agilité, son endurance, ses réflexes, son efficience physique et ses sens ont été portés aux plus hauts niveaux qu’un être humain non muté peut atteindre. Sa biochimie élimine automatiquement les productions excessives de toxines liées à la fatigue, contribuant à son extraordinaire endurance et faire de lui un être apparemment infatigable. Avec des efforts exceptionnels, il peut courir à la vitesse de 45 kilomètres par heure sur de longues durées ou soulever 400 kg. Le sérum du super-soldat qui court dans ses veines le maintien au summum de la forme physique, même si Steve maintient un strict régime d’exercices et d’entraînements au combat afin de s’assurer d’être toujours prêt.

Le bouclier : Captain América porte un bouclier concave, en forme de disque, de 75 cm de diamètre environ et pesant à peu près 6 kg. Le bouclier est composé d’un alliage unique de vibranium et de fer qui absorbe la plupart des formes d’impacts, le rendant résistant à la pénétration, aux températures extrêmes, aux radiations et n’importe quelle autre forme d’énergie terrestre ; sauf par une altération de sa structure molécule, seul un pouvoir divin ou cosmique s’est révélé capable d’affecter ce bouclier. Le bouclier sert à la fois de protection et d’arme de jet, son unique composition lui permettant de se déplacer dans l’air avec une force de friction minimale et de rebondir depuis les objets solides




Derrière l'écran
Prénom/pseudo: Mag / Susu, Captain Bae âge: 27 ans pays/région France, LyonComment as-tu connu le forum ?:Par Shuri o/ Dernier mot: //
Code:
Chris Evans [color=#660000]✘[/color] Steven Rogers

codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 19:18

captaaaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn OMG OMG OMG *cours partout et s’évanouit* mon dieu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CO-FONDA ♛ what are thooose ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 76
Avatar : Letitia Wright
DC/TC : Felicia Hardy, Lady Sif, Chloe Decker & Kara Danvers
Le cœur et ses caprices : Célibataire car la science retient toute son attention
Date d'inscription : 28/04/2018

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 19:26

Bienvenue sur WAG @Steven Rogers !BIENVENUEEEEEE ! fou ** tu sais que je suis trop contente de te voir ici hein ? hihi en plus avec... CAPTAAAAIN ! hurle alors comment ça se passe pour mon adoption ? perv bon courage pour ta fiche chou, si jamais t'as besoin de nous tu sais déjà où nous trouver, hésite pas à me déranger love au plaisir de bientôt te croiser en rp avec un de mes comptes hihi plein de love sur toi !

On se doute que tu l'as déjà lu mais si jamais tu as un doute le règlement ainsi que le contexte sont là pour t'aider  cute si jamais tu souhaites réserver ton personnage n'hésite pas à nous prévenir aussi, d'ailleurs hihi nous sommes joignables en mp ou encore si jamais tu nous croises sur la cb ! Je t'invite par ailleurs à rejoindre notre serveur Discord étant donné que FA peut être défectueux arrow si tu as besoin d'aide avec Discord, n'hésite pas non plus à le dire wink tu as 20 jours à partir d'aujourd'hui, donc jusqu'au 19/05 pour faire ta fiche, tu peux demander un délai mais si tu as fini, dis-le nous ici angel

Allez, je ne fais pas plus de blabla et je te laisse à ta fiche, au plaisir de te croiser en rp par la suite, en espérant que tu te plaises sur We Are Groot ! sunglasses©️ 2981 12289 0

________________

   
I don’t know when we’ll see each other again or what the world will be like when we do. We may both have seen many horrible things. But I will think of you every time I need to be reminded that there is beauty and goodness in the world.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 91
Avatar : sebastian stan
Date d'inscription : 28/04/2018

Identité secrète
Matériel en votre possession:
Vos Liens:
Votre Camp: Indépendant

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 19:43

ILY:
 

trop hâte de rp avec toi hurle cute surtout du drama
"Jamais, il ne le laisserait tomber." JE MEUUUUUURS pls
termine moi tout ça fall
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 20:34

Bienvenuuuu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 78
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 20:40

Merci à tous, bande de fous Loving
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CO-FONDA ♛ what are thooose ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 76
Avatar : Letitia Wright
DC/TC : Felicia Hardy, Lady Sif, Chloe Decker & Kara Danvers
Le cœur et ses caprices : Célibataire car la science retient toute son attention
Date d'inscription : 28/04/2018

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 20:49

SEULEMENT FOUS DE TOOOOOI ! hurle olé

________________

   
I don’t know when we’ll see each other again or what the world will be like when we do. We may both have seen many horrible things. But I will think of you every time I need to be reminded that there is beauty and goodness in the world.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 78
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 21:18

...... JE T'ADOPTE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Dim 29 Avr - 22:24

Captain rogers! ravi de vous voir ici

Bref Bienvenue avec ce choix!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CO-FONDA ♛ what are thooose ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 76
Avatar : Letitia Wright
DC/TC : Felicia Hardy, Lady Sif, Chloe Decker & Kara Danvers
Le cœur et ses caprices : Célibataire car la science retient toute son attention
Date d'inscription : 28/04/2018

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Lun 30 Avr - 22:51

Tu es validé @Steven Rogers !Est-ce nécessaire de dire que, malgré la taille... J'AAAADOOOOOREEEE TA FICHE ? love ça fait tellement longtemps que j'ai pas lu quelqu'un cerner aussi bien Captain j'suis transportée, j'suis grave in love, si tu t'étais pas à Bucky j'me serai jetée sur toi love hâte de te croiser en rp, autant avec Shuri qu'avec Felicia (et mes futurs possibles DC... arrow ) ! fou ** oh puis tu sais où nous trouver si jamais /o/ ta couleur ne tarde pas à arriver !

Te voilà donc officiellement membre de We Are Groot ! C'est génial, hein ? hihi Je t'invite donc à te faire des amis ou des ennemis en te créant ta fiche de lien. Si tu as des demandes spéciales, comme un rang, un DC (bon un peu de patience, tu dois attendre deux semaines xD) ça se passe ici. Si tu souhaites te créer un scénario, même d'un personnage existant, tu peux totalement hihi Tu peux aussi voter pour nous et t'amuser à flooder, car nous, on kiffe ça perv et, le plus important... Passe un bon moment sur WAG et n'oublie pas que nous sommes là en cas où **©️ 2981 12289 0

________________

   
I don’t know when we’ll see each other again or what the world will be like when we do. We may both have seen many horrible things. But I will think of you every time I need to be reminded that there is beauty and goodness in the world.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)

Revenir en haut Aller en bas
 
Steve Rogers | Captain America - Till the end of the line (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
We are Groot! :: Votre Personnage :: Présentations :: Présentations validées-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: