And I'm Batman
 

Partagez | 
 

 don't take it personally, but I need you (ft. Scott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CO-FONDA ♛ the mean pretty lady
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 35
Avatar : Evangeline Lilly
DC/TC : Felicia Hardy, Shuri, Lady Sif, Kara Danvers & Colleen Wing
Le cœur et ses caprices : Célibataire (car Scott a fait le con)
Date d'inscription : 24/07/2018

Sujet: don't take it personally, but I need you (ft. Scott)
12.08.18 2:17

don't take it personally, but I need youNon, Hope n'était pas réellement enchantée à l'idée de libérer Scott de chez lui et lui demander de l'aide pour libérer sa mère. Elle était persuadée qu'elle et son père pouvaient le faire seuls, sans lui, mais il était le seul à avoir été réduit à la taille subatomique, et qui avait survécu au Quantum Realm. C'est en voiture que la brune se rend chez lui, et quand elle dit en voiture, c'est en mini voiture. Les van Dyne aussi, étaient recherchés depuis que toute cette histoire avait explosé, alors ils se faisaient discrets. Même s'ils avaient perdu leur maison, une bonne partie de leur fortune, il restait toujours le plan B. Hank a toujours tout prévu, il faut l'avouer, ainsi, père et fille ont plus d'un tour dans leur sac.

Toujours en taille réduite, à peine visible pour les autres, elle planque la voiture là où elle est sûre de la retrouver et s'infiltre chez son ancien partenaire, s'agrandissant une fois à l'intérieur. Pas un seul bruit, tiens. C'est étonnant vu la capacité de Scott à toujours dire quelque chose même quand il ne le faut pas, ou encore de fait une connerie... Pas de Luís non plus dans les parages ou un des deux autres bras cassés, ce qui n'est pas plus mal. Pas d'enfant non plus. Elle a bien visé dans le mile.

Avançant, elle trouve un homme assoupi sur le canapé et a un petit soupir. Evidemment, la seule partie de la journée où il n'est pas trop bête, c'est quand il dort... Elle soupire et se dit qu'au moins, elle peut lui foutre une certaine peur en se réveillant. Prenant une chaise, elle s'installe en face de là où elle se repose, croise les bras et prend son mal en patience. Heureusement que c'est seulement une dizaine de minutes plus tard qu'il semble ouvrir les yeux, et l'air toujours impartiale, elle ne lui laisse pas vraiment le temps de capter plus que ça ce qui se passe.

-Tu baves quand tu dors. Lève-toi, je t'enlève ce bracelet, une fourmi prends ta place, et tu vas exactement écouter le plan. Chose que tu aurais déjà dû faire à Berlin, rajoute-t-elle amèrement. Hope ? Rancunière et fâchée ? A peine.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 18
Avatar : Paul Rudd
DC/TC : Reese Androsova/Harry Osborn
Le cœur et ses caprices : Cassie est l'amour de ma vie
Date d'inscription : 24/07/2018

Identité secrète
Matériel en votre possession:
Vos Liens:
Votre Camp:

Sujet: Re: don't take it personally, but I need you (ft. Scott)
13.08.18 16:16



Mesdames et Messieurs, vous voulez être beaux, frais et intelligents comme notre cher Scott Lang? Voulez-vous la recette miracle pour enfin pouvoir draguer qui vous voulez, sans aucune forme de refus possible? Alors suivez la méthode SCOTT LANG. Le programme n'est même pas compliqué ! Tout d'abord, levez-vous aux alentours de six heures et demi le matin, et faites vous un bon shake aux oeufs frais pour les protéines ainsi qu'un jus d'orange préssé soigneusement avec une machine de sa propre conception. Par la suite, faites un jogging de trentes minutes en traversant New York, et tout en passant devant chez votre ex-femme récupérer votre fille pour l'emmener à l'école ! Rentrez en taxi si vous n'avez pas la foi de courir encore plus. Arrivé à votre domicile, entrainez vous à faire des tours de magie ! Celà vous aidera notamment à épater la galerie ! Après-quoi vous vous entraînerez à la batterie pour un max de fun, et dans l'espoir de rejoindre un jour un grand groupe de rock qui va vous permettre de faire le tour du monde, toujours dans votre objectif de chopper un maximum de mademoiselles ! Mais après, le plus important, c'est de faire une sièste de deux ou trois heures, pour vous ressourcer et surtout pour faire le point sur ce que vous avez appris durant la journée !

Et c'est à ce moment là qu'elle a débarqué, notre chère et tendre Hope Van Dyne, que Scott l'avait (quasi) oubliée (c'est faux, c'est juste pour l'emmerder un peu). Tandis que notre cher homme-fourmi rêvait de tacos qu'il pourrait eventuellement manger le soir même, afin de décompresser de ses journées de dingue (méthode scott lang, tmtc), elle, elle rentre sans pression dans son domicile, en ésperant le croiser au réveil. Seul bémol, elle a bien du attendre une bonne heure, étant donné que lorsque notre Scotty national dort, rien ne peut le réveiller, même si on lui fracasse le crâne avec une brique. Mais un jour, peut-être des années après, Scott se réveilla, et tomba face à face avec Hope, avec qui il n'avait eu aucun contact (que ce soit physique (olol) ou même psychologique) depuis bien deux ans. En réalité, il n'avait eu aucun contact avec elle depuis que le beau brun avait décidé, sans la prévenir, ni elle, ni son cher papa Hank, qu'il partait en Allemagne avec son costume aider Captain America, et qu'il avait fini en prison. Ca en valait la peine, c'était une bataille épique, et sans cet androide, il allait réussir son plan sans commettre aucun dommage matériel ou physique (ou presque).

Scott se réveilla tout de même en sursaut en voyant que quelqu'un était en train de l'observer dans son sommeil. Déjà c'était hyper malsain, alors quand il découvrit une femme aux cheveux longs, et avec le même visage que son ancien plan Hope Van Dyne, il crut tout d'abord qu'il n'était pas vraiment réveillé, et était en plein cauchemar. en criant :


"HOPE?!!!"

Il se mit à lui même une gifle pour s'assurer qu'il était bien réveillé. Et la réponse fut, après une intense douleur, au niveau de la joue droite : oui, il était bien réveillé, et Hope était bien là, devant lui, dans le salon. Et à partir de ce moment là, elle commenca à déblatérer une masse d'informations, si bien que Scott se demanda d'abord si c'était pas Luis qui était là, tellement elle parlait vite. En se frottant les tempes avec ses deux mains, Scott put enfin en placer une :

"Euh... Salut Hope. Mais de quoi diable parles-tu? Quel bracelet? Quel fourmi?"

Scott avait un bracelet que sa fille lui avait offert, un shamballa, un truc complétement passé de mode, constitué de deux boules argentées et d'un bracelet en ficelles, mais Scott y tenait parce que c'était Cassie qui lui avait offert :


"Ce truc? Hors de question, c'est Cassie qui me l'a offert. MAIS BORDEL HOPE TU FOUS QUOI LA"

Ca commençait à être génant, surtout que Scott n'était qu'en caleçon, et que le petit oiseau n'était pas encore redescendu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CO-FONDA ♛ the mean pretty lady
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 35
Avatar : Evangeline Lilly
DC/TC : Felicia Hardy, Shuri, Lady Sif, Kara Danvers & Colleen Wing
Le cœur et ses caprices : Célibataire (car Scott a fait le con)
Date d'inscription : 24/07/2018

Sujet: Re: don't take it personally, but I need you (ft. Scott)
01.09.18 0:07

don't take it personally, but I need youLa brune n'était pas enchantée à l'idée de faire appeler à Scott Lang pour sauver sa mère. Mais jusqu'à preuve du contraire, il est le seul à avoir réussi à revenir de la taille subatomique. Même s'il est stupide, et qu'actuellement, elle a une grosse rancœur envers lui, il a survécu. C'est ce qui fait qu'il soit si important pour libérer Janet. Si ça aurait été pour une autre tâche, elle se serait débrouillée toute seule et aurait continué d'ignorer l'homme, en déclarant que sa vie est bien meilleure sans qu'elle croise la sienne, reprochant à son père qu'il n'aurait jamais dû faire confiance à un criminel. Et elle, elle aurait dû être plus prévenante, savoir qu'elle en sortirait plus déçue qu'autre chose. Quelle idée, de se dire qu'elle pouvait lui faire confiance, se permettre de s'attacher à lui, chose qu'elle n'avait plus faite depuis le "décès" de sa mère, et depuis le rejet de son père. Elle avait pris le risque de le laisser la décevoir, et évidemment, c'est ce qui s'est passé ! De quoi parlerait-on, sinon ?

Et finalement, voilà Hope devant sa maison, prête à kidnapper Scott Lang s'il le faut. Sans regrets. On ne pourra même pas considérer ça comme du kidnapping, car elle va arriver à le manipuler assez pour faire qu'il se sente coupable et redevable envers sa famille. Elle espère qu'il n'a pas oublié qu'elle est une femme d'affaire redoutable, et si ça ne le convainc pas, elle peut toujours le menacer de mort d'un air très sérieux pour avoir ce qu'elle veut, sans regrets. Comme si en plus elle allait regretter, ah ! Tout ce qu'elle regrette, c'est d'être là à supporter sa présence. Le temps que Sa Majesté se réveille, car en prime il se permet de faire la sieste alors que monsieur clame un peu plus d'une année auparavant être un héros, mais il fait la sieste, tel un enfant. Pourquoi est-elle là déjà ? Ah oui, sa mère. La seule raison de sa venue.

-Crie au monde entier que je suis là tant que tu y es, Lang, je ne suis absolument pas recherchée par les forces de l'ordre, ironise-t-elle en levant les yeux au ciel.

Cette petite réunion de crise l'épuise déjà, surtout quand elle remarque qu'il se fout une gifle pour être sûr qu'il ne rêve pas. Elle ne sait pas ce qu'est réellement le pire ; le fait qu'il se gifle, ou qu'il pourrait rêver d'elle. La nouvelle Wasp passe une main sur son visage, gardant son calme, lui déblatère toutes ces infos pour être tranquille mais évidemment, il est toujours à côté de la plaque. Son pied commence à taper impatiemment contre le sol, lentement, un peu comme la mort qu'elle lui réserve. Lente et douloureuse. Particulièrement douloureuse pour lui. Respirer, garder son calme... Ne pas craquer et lui mettre la tête dans un mur.

-Ne crois pas que je suis ici parce que j'en ai envie. Aux dernières nouvelles, tu avais un bracelet électronique suite aux événements en Allemagne, mais visiblement, c'est problème réglé. Donc pas besoin de fourmi non plus. Je veux que tu sois prêt dans cinq minutes, tu n'as pas d'autres choix. On va sauver ma mère, tu nous dois bien ça, dit-elle en le jugeant du regard de haut en bas, et roule des yeux.

Elle n'en dit pas plus et se lève de la chaise, part vers la porte d'entrée, s'appuie contre et l'attend là. Elle n'a pas envie de faire plus d'efforts que ça, ni même de se justifier pour être aussi odieuse avec lui. Ce n'est pas comme s'il l'ignorait, faut dire. Pianotant sur son téléphone, informant son père de la situation. Elle pince un moment ses lèvres entre elles et passe une main dans sa chevelure brune, déjà fatiguée de cette journée qui s'annonce très longue.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: don't take it personally, but I need you (ft. Scott)

Revenir en haut Aller en bas
 
don't take it personally, but I need you (ft. Scott)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» National Congress and Convention of Haitian-American
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Scott Gomez à Montréal
» Les frères Scott
» vend la KTM 85cc de scott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Groot! :: New York :: Staten Island-
Sauter vers: