Partagez | 
 

 on your left (ft. Steve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Wilson
Nombre de messages : 26
Avatar : Anthony Mackie
DC/TC : Felicia Hardy, Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro
Le cœur et ses caprices : Célibataire
Date d'inscription : 12/09/2018

Sujet: on your left (ft. Steve)
30.09.18 1:43

La chanson qui se joue dans la rue me tape sur les nerfs. Non, sérieusement, quel idiot sadique a accepté ça ? Qui accepte de diffuser sur des amplis une fille qui ne fait que dire "Havana oh nana", sérieusement ? Je suis presque persuadé que c'est une torture faite exprès pour faire parler les plus grands criminels, au même stade que du Justin Bieber. Et bien sûr, qui on envoie subir cette torture ? C'est Sam ! Non, ça ne va pas être Bucky, pourquoi est-ce qu'il devrait faire ça, lui ? Je peste, assis sur ce banc, hésitant à rentrer dans le pub tout près pour leur dire de changer de musique, de radio ou de playlist, j'en sais rien, mais changer.

-Je ne sais pas si tu essayes de piéger un terroriste ou si c'est moi que tu pièges, Cap, je râle en activant mon oreillette, c'est important de se faire entendre.

Et malgré ça, je reste là, ouvrant les yeux à la recherche de notre type qui avait déjà assez fait de massacres comme ça. Les autorités semblaient avoir du mal à l'attraper, alors, on était là. Dans l'obscurité, mais présents pour montrer que même si les Avengers sont dissociés, certains agissent toujours, avec ou contre la loi. Ils ne sont pas près de nous avoir, c'est une certitude, on ne les laissera jamais nous avoir, et je voue une confiance totalement aveugle en Steve, persuadé qu'il trouvera toujours des solutions à nos impasses. You can't change my mind. Finalement mon regard se pose sur quelqu'un qui semble tenir une arme, et je ne suis pas le seul à le remarquer, visiblement. Les passants deviennent inquiets et certains fuient déjà, c'est le moment d'intervenir.

-Captain, c'est l'instant, c'est le moment !

J'enfile mon jetpack et me lance à sa poursuite alors que j'entends qu'il commence à tirer. Je décolle quelques instants pour atterrir juste à côté de lui et l'attaquer en premier, attendant de voir Steve débarqué. En attendant, je pouvais totalement me charger de ce gars, on le soupçonne surtout d'avoir monté un plus gros coup pour aujourd'hui, et c'est en le voyant sourire en coin alors que je le frappe que je me dis qu'on a certainement dû avoir raison. Tout ça, ça craint un max, et ne me rassure pas vraiment. Si c'est pire qu'une fusillade... Brooklyn va saigner. En voyant Cap' sortir de sa cachette et venir vers moi, je lance un dernier regard à l'homme.

-Je crois qu'on avait raison. Il est beaucoup trop serein pour quelqu'un qui va finir emprisonné... Ça ne... SUR TA GAUCHE !

En cas où le symbole des États-Unis, aujourd'hui fugitif, n'aurait pas de réflex assez rapide, je le pousse pour éviter qu'il se prenne la balle. Moins pratique, tout ça, sans bouclier ! Mes yeux se dirigent vers le sol et l'autre est parti. Super. Il n'y a jamais de criminel qui se rend de suite, nooon, il faut toujours qu'ils cherchent à prendre la fuite alors qu'on les aura tôt ou tard. Il n'y a rien de plus débile qu'un criminel, sérieusement. On sait pas trop s'ils n'ont plus d'espoir, ou si au contraire, ils en ont encore.

-J'ai toujours rêvé de te dire ça, mais dans d'autres circonstances je dois dire, je rajoute avec humour, lui lançant un sourire. On a d'autres chats à fouetter, mais fallait bien que je souligne que je viens de réaliser un de mes rêves, car il m'a traumatisé depuis ce jour. Totalement. Je rêve encore des trois fois où il est passé devant moi en me disant ça... Dont une quatrième fois où il m'a lancé ça à l'hôpital. Un vrai nargueur, ce Steve, en réalité. Il fait comme si il était modeste et humble mais il te rappelle trois fois que tu n'as pas de sérum pour être un super soldat, et ça se dit ami !
Revenir en haut Aller en bas
Steven Rogers
Nombre de messages : 84
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)
28.10.18 8:13

Mais qu'est-ce que c'est que cette chanson ? D'accord, Steve n'a pas vraiment de … goût musicaux. Peut-être que Tony lui dirait que c'est une musique branchée ou peut-être qu'il pleurerait de dépit. Impossible de savoir avec Stark. Quoi qu'il en soit, il est bien content de n'entendre le son qu'à travers son oreillette et de ne pas être si proche du pub. Pauvre Sam. Tant pis.

Casquette enfoncé sur la tête, l'ancien Captain se tient dans l'ombre, assit sur un toi, scrutant l'horizon tel Batman à Gotham. Le justicier égaré guette le moment propice pour intervenir. Peut-être qu'ils ne font plus partie des Avengers, mais Steve a monté sa propre équipe. Non pas pour faire de l'ombre à Iron Man, mais plutôt par acquit de conscience. Un groupe qui soit en mesure de recueillir ou protéger les personnages à capacités qui ne sont pas en mesure de se recenser sous peine de voir toute leur vie basculée. La seconde raison est de tout simplement continuer ce qu'il a toujours entreprit jusqu'à maintenant : protéger les citoyens. Et il n'a pas l'intention d'être entouré par le gouvernement pour cela. Malgré les derniers événements, Steve n'a pas changer ni d'avis, ni de position. Au contraire, il la renforce avec l'équipe qu'il est en train de monter. Elle est encore bancale et délicate, mais il sait qu'il peut déjà compter sur du soutien des plus sable : Bucky. Sam.

C'est justement avec lui qu'il est en mission aujourd'hui. Nous avons tous besoin d'un Sam.

Entendant enfin le feu vert de ce dernier, Steve se précipite. Bondissant hors du toit assez bas, il atterrit à pieds joints sur le trottoir. Immédiatement, il rejoint son ami, mais avant même qu'il ne l'atteigne, la fusillade commence. Sam eu tout juste le temps de pousser l'ancien Captain sur le côté, pour lui éviter de se prendre les balles. Evidemment, Steve garde son équilibre, il ne va tout de même pas chuter sur le sol.

Un camion est en effet arrivé brusquement sur sa gauche pour leur tirer dessus. Hésitant un court instant entre poursuivre le fuyard ou la camionnette, Steve se décide enfin en passant en courant devant Sam avec un petit « Sur ta gauche » pour confirmer qu'il avait noté sa petite touche d'humour. Son coéquipier s'occupera de celui qui a prit la fuite, le connaissant se sera vite réglé et il pourra le rejoindre pour la suite.

Pendant ce temps, Steve court à vive allure, merci son endurance de super-soldat qui l'aide drôlement à ne pas fatiguer. Il fini par rattraper le camion, se jetant contre la porte arrière, côté gauche. Se hissant sans difficultés, c'est en utilisant sa force brute qu'il arrache tout bonnement la porte côté droite avec un hurlement de rage. D'accord, à cet instant, il faisait un peu penser à un Buky fou furieux. Mais lui, il eu la délicatesse de jeter la porte contre un mur et non sur les voitures derrière lui. Bouclier récupéré auprès de Shuri, dressé devant lui, il s'engouffre dans le camion, contrant ainsi les balles qui fusent immédiatement. Il sont 3 plus le conducteur.

Bon. Tout dépend de Sam. Ou plutôt de combien de temps il va mettre pour revenir. Le chauffeur se met à conduire en faisant brusquement des zigzag pour le déstabiliser. Steve percute brusquement l'une des parois mais ça ne l'empêche pas de se battre. L'homme le plus proche de lui se prend un bon coup de bouclier en pleine tronche. Allons, il en a combattu dans des hommes dans un ascenseur à espace très restreint. Ce n'est pas ça qui risque de lui faire peur. Steve part les balles avec son bouclier, puis attrape le poignet avec la main armée d'un autre homme pour le tordre. L'arme tombe sur le sol et Steve l'envoi valsé contre une parois de la camionnette.

« C'est quand tu veux, Sam. »
fit-il à travers on oreillette avant d'être de nouveau projeté sur le côté. Bon sang, que quelqu'un s'occupe du conducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Wilson
Nombre de messages : 26
Avatar : Anthony Mackie
DC/TC : Felicia Hardy, Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro
Le cœur et ses caprices : Célibataire
Date d'inscription : 12/09/2018

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)
09.12.18 23:29

Je vous jure que le travail d'équipe, ça me connait bien, ayant été à l'armée et ayant eu un coéquipier pendant des années avant sa mort, mais pitié, ne m'envoyez plus en mission avec Bucky, ou je vais trouver un moyen de lui arracher le bras que Shuri lui a refait. Bon, je comprends qu'il a eu tout ce truc d'Hydra, et j'avoue je suis parti à sa recherche avec Captain, mais, non. Et dire que je vais être coincé avec une équipe composé de lui pendant longtemps... Argh. Heureusement, il est pratique. Je vais l'attraper en plein vol et le larguer sur les ennemis pour faire un strike, ça sera super ! Que soit, je m'éloigne du sujet. La mission. Se concentrer sur la mission. Qu'elle est longue, d'ailleurs, je commence à avoir faim. C'est pile au moment où je me dis que je pourrais aller me prendre à manger que l'action se passe. Mais quel crime de m'interrompre quand je songe à manger !

Tout se met en place dans ma tête comme à l'extérieur, et en recevant le retour de blague du Captain, je râle légèrement avant de voir qu'il court après le camion. A moi le fugitif que j'ai déjà mis au sol mais qui s'est relevé ! Rhaaa, pourquoi est-ce qu'ils sont si coriaces ? Je me propulse dans les airs, vu que définitivement ça ira plus vite qu'à pieds ─surtout quand on ne s'appelle pas Captain "à ta gauche !" America─, et en arrivant à sa hauteur je le saisis par les bras et l'emmène en hauteur. Hahahaha, directement en volant c'est moins drôle, p'tit joueur ! Accélérant ma vitesse de vol, je finis par le déposer à un coin de rue, je trouve une corde et j'interfère une radio de police, leur disant qu'ils ont un colis spécial terroriste. Une chose de faite.

Je fais demi-tour quand j'entends Steve qui me rappelle à l'ordre, à la recherche de la camionnette. Une fois que je la trouve, je me mets dans un angle où ils ne peuvent pas me voir et je débarque côté passager, enfin, je casse la vitre, je me débrouille pour débloquer la porte et je m'introduis, un sourire fier sur le visage alors que le premier coup part.

-Surprise, bitch !

Je peux presque déjà entendre Steve me dire de surveiller mon langage, comme d'habitude, mais je suis trop occupé à me battre quelques instants au volant avec ce type avant de l'envoyer valser par la porte. Oups ? Pas grave, il s'en remettra. J'arrête le véhicule à l'abri, histoire de ne pas faire encore plus de dégât et je me tourne vers mon ami.

-Et maintenant c'est l'heure de l'interrogatoire, c'est ça ? Ou alors j'ai jeté le mauvais gars ?
Revenir en haut Aller en bas
Steven Rogers
Nombre de messages : 84
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)
30.12.18 17:46


« Langage. » dit Steve, par réflexe, se battant à l'arrière du camion. Plus le combat avance et plus ils ont l'avantage. Donnant un dernier coup de poing, envoyant valser l'homme dans la rue, Steve se retourne vers Sam. Il ne reste plus qu'un ennemi et par chance, leur cible. Un coup sec derrière la tête, et Captain le balance contre Sam pour qu'il s'en occupe, avant de sauter de la camionnette vide.

Finalement, les voilà dans un entrepôt, leur cible attaché et sans connaissance, à une chaise. Bras croisés, il tourne la tête vers son ami.

« Bon. Une bonne chose de faite. Alors … Je fais le gentil flic et tu fais le méchant flic ? » Quoi ? Sam sera toujours plus crédible que lui. Même si Bucky aurait fait son effet puissance 1 000. Il esquisse un petit sourire à cette pensée, Buck aurait grogné s'il l'avait entendu. Steve revient bien vite à la réalité.

Il leur faut absolument savoir où se trouve la bombe et intervenir avant les dégats. Ils n'ont sûrement que peu de temps, le pire est bien de rester dans l'ignorance. A chaque minute qui passe, elle risque d'exploser à tout moment. Si la stratégie ne marche pas, il faudra passer directement par la force. Steve secoue la tête.

« Laisse tomber le plan, fais le parler, moi je vais voir si Shuri peut prendre le contrôle de son ordinateur, à distance. »

En effet, ils ont trouvé un jolie cadeau dans le sac du terroriste. Steve le laisse s'occuper du gugus et s'installe dans la pièce d'à côté. Allumant l'ordi, il appelle la princesse particulièrement douée et se laisse guider par elle. Allez Steve, reste vaillant ! Fait un minimum semblant de comprendre ! Non, mieux, essaie de comprendre ! Un petit peu au moins ! Il grimace et s’exécute, bien qu'il est obligé de lui demander un peu plus d'explication à certains moments. Que ce moment honteux reste entre eux. Au moins, il peut se dire qu'à force d'utiliser un ordinateur ces dernières années, il ne met plus trois plombes à trouver les lettres. Enfin, avec un soupire de soulagement, Shuri arrive à prendre le contrôle de l'ordinateur. Il n'a plus qu'à la laisser trouver quelque chose d'intéressant.

Pendant ce temps, Captain tend l'oreille, cherchant à savoir comment ça se passe du côté de Sam.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Wilson
Nombre de messages : 26
Avatar : Anthony Mackie
DC/TC : Felicia Hardy, Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro
Le cœur et ses caprices : Célibataire
Date d'inscription : 12/09/2018

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)
02.01.19 1:51

-Oups.

C'est vrai que c'est sorti tout seul, and guess what ? I regret nothing. C'est pas aujourd'hui qu Captain va refaire mon langage, de toute façon. On s'occupe des derniers coups, et puis c'est un vol direct jusqu'à l'entrepôt où on va cuisiner ce sympathique terroriste. Je ne suis pas sûr qu'il parle, étant donné qu'ils sont, eux aussi, entrainés pour ne rien divulguer. Ils sont des sortes de soldats, mais pour un autre camps, avec d'autres manières. Je ne peux pas dire qu'ils sont les mauvais, pas vraiment, car d'un point de vue à l'autre, le bien et le mal change. Et... Nous sommes tous les méchants d'une histoire, je l'ai appris. J'ai arrêté de me soucier de l'avis des autres, quand j'ai compris que ce monde est un bordel de différentes manières de pensées.

-C'est parce que je suis noir, c'est ça ? je demande avec un air moqueur. En vérité, je m'en fous de qui fait le gentil ou le méchant flic, je suis plus à ça près, en tant que fugitif.

Je prends la seconde chaise et m'installe en face du type. Vu sa gueule, ouais, je crois que ça va être très dur de le faire parler. Je fais le regard oppressant, je le menace, je m'approche avec un air sérieux, mais rien ne fonctionne. Je laisse Captain se débrouiller virtuellement avec la princesse, cette génie, et je tente tout ce que j'ai appris, mais j'ai raison : il ne dira jamais rien, ils sont faits pour ne pas céder à la torture, et je ne compte pas torturer physiquement ce type. Non, ce n'est pas mon genre, et je ne crois pas que Steve serait d'accord avec cette technique. Néanmoins, je capte d'un coup que j'ai laissé ce vieillard se débrouiller avec la technologie, et j'espère que ce type aura au moins son ordinateur en anglais, sinon on va perdre le pauvre papy. A côté, j'crois que j'ai plus de chance que le gars parle.

Finalement, je me décide à lui offrir une petite balade dans les airs. Je me saisis fermement du terroriste et décolle tout aussi vite, l'emmenant au delà des buildings sans avoir peur un seul instant, alors que je peux lire dans les yeux de l'homme qu'il ne s'attendait pas à ça. AH ! Enfin j'ai l'effet de surprise ! Une fois assez haut, je m'arrête et je l'interroge, le menaçant de le lâcher. Je réussis à avoir quelques informations, et sachant que je n'aurai pas plus, je redescends jusque l'entrepôt et l'attache à nouveau. Je rêve ou il s'est pissé dessus ? Petite nature. Mais je tire une mine de dégoût quand même.

-Cap', va falloir penser à prendre un seau pour les gens qu'on garde... Ou penser à nettoyer sérieusement ce local, je déclare en faisant la moue.

Je me rends dans la pièce où il se trouve et regarde si rien n'a brûlé par mégarde, on sait jamais ce qu'il pourrait faire... Et tout semble intact. Même l'ordinateur. Aurais-je sous-estimé notre ancêtre favori ? Certainement. La prochaine fois, je parierai sur lui et pas la technologie !

-Ils veulent faire exploser un building où apparemment il y a une réunion de quelques agents de l'Etat, mais je n'en sais pas plus. Ça peut être n'importe quel building, y en a tellement à New York, surtout ceux qui appartiennent à l'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
Steven Rogers
Nombre de messages : 84
Avatar : Chris Evans
DC/TC : Emma Fawley Barnes
Le cœur et ses caprices : Stucky
Date d'inscription : 29/04/2018

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)
11.02.19 11:05

En vue de la montagne de bruits qu'il entend de l'autre côté du hangar, Steve note que Sam a appliqué sa menace favorite, un petit voyage improvisé dans les airs. Une grimace étire son visage, c'est vrai qu'il n'aimerait pas être à sa place. Et puis c'est toujours un peu humiliant de se retrouver à la merci d'un autre, suspendu à distance mortelle. Non, Steve n'aimerait définitivement pas être à sa place.

Alors qu'il travail avec Shuri pour savoir ce que cache l'ordinateur, il commence à être alerté par le temps qui est contre eux et lui met peut-être un petit peu la pression. Steve se fait gentiment remballer, mais au moins, avec humour. Allez, la patience est une vertu. Et pourquoi est-ce qu'il est entouré que de femmes avec caractère ?

Sa concentration est une nouvelle fois coupée par la voix de Sam, qu'il entend suggérer d'apporter un sceau la prochaine fois. Oh seigneur !! Pourvu que ce n'est pas ce qu'il pense !!! Non, parce que ça, c'est un détail qu'il ne SOUHAITE PAS connaître ! Sa grimace disparaît quand Shuri lui dit avoir trouver l'élément principale de leur mission actuelle.

Lorsque Sam le rejoint pour lui annoncer également sa trouvaille, Steve acquiesce d'un signe de tête et se relève.

« Pas un building. Plusieurs. Trois pour être exact. »

Il attrape l'ordinateur et lui montre les plans que la princesse à trouver. Le gouvernement est directement ciblé. Mais pas seulement. Il pointe son doigt sur l'un des lieux. Une prison hautement sécurisée qui renferme les criminels les plus dangereux. S'ils arrivent à les faire sortir de là … C'est de bien mauvaise augure. Certains sont des métas humains, d'autres des mutants, ou des humains capables de grandes et terrifiantes choses. Il ne vaut mieux pas imaginer le résultat s'ils s'allient entre eux.

« On ne pourra pas gérer ça tout seul. »

Surtout si leurs missions sont un succès, la moitié du gouvernement assassinée, la moitié des criminels en liberté, ce sera vite le fiasco et les pertes seront beaucoup trop importantes. La guerre entre les humains et mutants risque de prendre encore en ampleur et il n'y aura pas de retour en possible.

« Il faut avertir le gouvernement et …. Les Avengers. » Ce qui en reste. Mais Steve n'est pas dupe. Si chacun ne met pas du sien …

Steve compose alors un numéro.
« J'ai besoin de toi... »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: on your left (ft. Steve)

Revenir en haut Aller en bas
 
on your left (ft. Steve)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Groot! :: Les lieux principaux :: Brooklyn-
Sauter vers: