Why so serious ? - Joker

Sujet: Why so serious ? - Joker   28.10.18 0:55
Invité
Invité
Anonymous


Joker

  • Le Joker, n’a jamais donné sa véritable identité, a juste laissé entendre que son prénom était ‘Jack’, les autres patients l'appellent parfois John Doe
  • Encore une fois, aucune donnée certaine
  • On estime son âge entre 25 et 30 ans
  • Criminel, terroriste, tueur de masse…
  • Le patient me demande d’inscrire « c’est compliqué, avec Batman »
  • Hétérosexuel
  • Le Joker
  • A lui-même
  • Pas d'avis particulier, il semble cependant plutôt satisfait que les "héros" soient trop occupés à "se foutre sur la tronche à propos de ça"
  • Indépendant / Vilain
  • Existant
  • DC Comics
  • Heath Ledger
  • Kitoune
« Introduce a little anarchy. Upset the established order, and everything becomes chaos. I'm an agent of chaos. »

Anecdotes et caractère

Séance n° 3 supervisée par le Dr. H. Quinzel : Il semble bien difficile de démêler le vrai du faux concernant le patient que nous nommerons simplement Mr. J, faute d’obtenir son véritable nom. Le problème ne vient pas d’un quelconque mutisme car Monsieur J parle sans retenue, simplement, à chacun de nos entretiens, il présente une nouvelle version de son histoire, d’évènements divers. Je pense malgré tout que ces entretiens ont un effet bénéfique sur lui, il semble étrangement impatient d’y venir, et se montre plutôt docile. Je pense que si nous continuons, nous obtiendrons plus facilement sa confiance et donc des aveux. Ce que j’ai déjà pu tirer de nos échanges, c’est que Monsieur J, ou le Joker comme il se fait appeler n’est pas un criminel comme on en a l’habitude : ses motivations ne sont ni l’argent ni le pouvoir, seulement un étrange attrait pour le chaos et l’anarchie. On le taxe d’avoir ni morale ni éthique, mais je pense qu’un contact est encore possible. On le dit extrêmement manipulateur, stratège dans une certaine mesure, c’est pourquoi nous ne pouvons pas laisser n’importe qui entrer en contact avec lui. La confusion de ses souvenirs me laisse penser qu’il y a sûrement un traumatisme caché et si nous continuons sur cette voie, nos entretiens pourraient bien nous permettre de découvrir qui se cache derrière le masque. Dernièrement, il se confiait sur sa relation avec le justicier Batman. Il les décrit comme les deux faces d’une même pièce, l’un ne pouvant exister sans l’autre. Il qualifie cela d’équilibre, expliquant que pour chaque chose, son exact contraire existe, sans cela il n’y aurait pas d’équilibre. Mais de façon assez contradictoire, Monsieur J semble penser que les extrêmes ne sont pas forcément si différents. Seulement complémentaires, un reflet en négatif. Je dois avouer que ses réflexions m’amènent à me poser certaines questions…
Il ne semble pas éprouver de peur particulière, s’amuse de tout. La souffrance ne semble pas non plus l’inquiéter – nous avons dû le mettre sous surveillance pour éviter au personnel d’abuser de sa condition pour certains règlements de compte, beaucoup voudraient voir le Joker mort. Il n’était pas particulièrement inquiet, mais semble plutôt reconnaissant de la mesure que j’ai prise pour assurer sa protection et son internat à l’Asile. Sans doute est-ce à la base de notre relation de confiance ?

Histoire

Voici le moment que j’attends impatiemment depuis la veille au soir, déjà. Ma douce, ma chère, mon ingénue petite Dr. Quinzel. Allongé sur la banquette peu confortable de ma cellule, je trace les contours de son visage en pensée. Une amourette ? Un remake de la Belle et la Bête version Asile psychiatrique sur fond de polar noir ? Non, non. Miss Quinzel, tout aussi joli minois qu’elle soit est surtout ma clé vers la liberté, je le sais. Relâché pour bonne conduite ? Oh, je pense bien qu’elle serait du genre, mais mes bagages sont trop lourds pour ça. Je souris, sortant de sous mon oreiller une étoffe satinée, provenant d’une des poches du Dr. Quinzel. Un simple mouchoir en tissu, embaumant le parfum de la jeune femme blonde. Je porte l’étoffe à mes narines, me délectant de ce parfum, synonyme de corruption, de prochaine liberté. Pourquoi j’en suis si sûr ? J’ai décelé une faiblesse parfaitement exploitable chez le Dr. Quinzel. La pauvre petite semble souffrir du syndrome de l’infirmière. Je lui donne de l’eau pour son moulin, et elle me mange dans la main… Je lui laisse penser qu’elle est la seule à pouvoir m’aider. Mais je vois que son regard a changé. Les sentiments qu’elle nourrit pour moi deviennent de plus en plus évidents. Ce sera bientôt le moment de lui demander une faveur, en échange de quoi je marchanderai ce qu’elle désespère d’obtenir…
Je soupire.

« Docteur Harleen Quinzel… » dis-je dans un souffle, repoussant le tissu satiné pour le chiffonner entre mes doigts avant de le faire disparaître sous mon oreiller.

Quel gâchis… Elle est si… Un diamant à l’état brut qui n’attend que d’être façonné à mon image. Malléable à la perfection. Mais malheureusement sacrifiable. Un signal sonore annonce l’entrée de personnel médical. Un maton entre et docilement, je me lève, les mains en l’air, le sourire éternellement figé aux lèvres.

« Pas de farces, le Bouffon, sinon je m’arrange pour te passer l’envie de sourire. Alors tiens-toi à carreau.»

Je ricane alors que son collègue s’approche pour me faire enfiler une camisole de force sans aucune douceur. Alors qu’il serre les sangles avec force, le maton me demande ce qui peut bien me faire marrer cette fois.

« Je pense que vous devriez réviser vos classiques, mon cher : le Bouffon, ce n’est pas moi, il fricote avec l’Araignée. Moi, je suis le Joker : ma proie à moi, c’est la chauve-souris… »

Pour toute réponse je récolte un coup sec derrière le crâne. J’entends une voix familière sermonner le maton et ils sortent de la cellule, m’abandonnant avec le Docteur aux cheveux blonds. Elle affiche une petite mine sévère qui lui va à ravir. Elle s’approche.

« Pourquoi cet air si sérieux, Dr. Quinzel ? », je lui susurre, avec intérêt. Il ne serait pas désirable que mon plan soit bouleversé, si proche du but.

Je ne la lâche pas du regard, elle semble inquiète, mais elle finit par se rapprocher un peu plus, hésitante. Elle m’explique que le directeur a décidé de me transférer ailleurs. Elle me confie que ses collègues et sa hiérarchie ne sont pas convaincus par ses travaux, qu’il est préférable d’avorter cette expérience, avant que ça ne dégénère. Elle semble sincèrement affligée. Je dois pouvoir profiter une toute dernière fois de cette relation, avant que notre tandem ne soit rompu.

« Alors vous allez m’abandonner, Dr. Quinzel ? Après… toutes… ces séances de discussion où vous semiez le chaos dans mon esprit ?! Vous disiez m’aider à y voir plus clair, et maintenant, vous allez me laisser croupir ? Je vous faisais confiance, Harleen… Je pensais que vous et moi, ça fonctionnait, mais vous êtes comme tous les autres. »

Elle hoche négativement la tête, répétant à voix basse d’adorables négations et supplications. Elle ne veut pas perdre ce que nous avons construit, elle ne veut pas me perdre. Parfait. Elle me dit qu’elle ferait n’importe quoi, n’importe quoi pour éviter ça.

« N’importe quoi ?... C’est bien facile à dire, Dr. Quinzel. Je préfère les actes aux paroles… Mais si vous êtes sincère… » Je m’approche pour susurrer au plus proche de son visage que mes chaines me le permettent : « … je peux nous éviter cette déchirante séparation, si vous me venez en aide… Tout ce qu’il me faut c’est juste une petite… toute petite… pointe d’anarchie… »

Ma langue passe entre mes lèvres à la manière d’un reptile et je sens que mon emprise est réelle.

Peu de temps après, je m’évadais d’Arkham Asylum, profitant du chaos général d’une multitude d’internés mystérieusement armés et libérés de leur cellule… Mon plan, même s’il subit quelques adaptations, se déroule généralement en ma faveur… Mais même si j’ai obtenu ce que je désirais, je dois bien avouer qu’un paramètre m’avait échappé : je ne m’attendais pas à convertir le Dr. Quinzel à ma cause… Adieu Dr. Quinzel, bonjour Harley Quinn.


Pouvoirs & capacités

Le Joker ne possède pas de pouvoirs particuliers. Son absence de peur et de mesure en font un adversaire plutôt redoutable. C’est un bon combattant avec les armes à feu, mais les armes blanches sont ses préférées (c’est plus facile de signer d’un sourire de l’ange avec un couteau ou une lame de rasoir. Fin manipulateur et doué d’une grande intelligence, il sait échafauder des plans sournois, prévoyant plusieurs coups à l’avance. Il prend un véritable plaisir pour les farces macabres : empoisonner les réserves d’eau, faire disparaître un crayon dans la tête de quelqu’un – par la force… -manipuler les gens et semer la discorde dans une organisation pour qu’ils se retournent les uns contre les autres… Sa guerre est plus psychologique puisque l’un de ses buts est de rendre ses ennemis fous pour que le monde soit à son image.
Flapjack
âge: 27 ans pays/région : France/ Nouvelle Aquitaine Comment as-tu connu le forum ? : Batou-batou Dernier mot : Mot.


Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 7:30
Emma Fawley-Barnes
Nombre de messages : 37
Avatar : Daria Milki
DC/TC : Steven Rogers
Le cœur et ses caprices : Célibataire
Date d'inscription : 01/05/2018
Bienvenue officiellement sur le forum o/

J'ai hâte de stalker te voir en RP !

Courage pour ta présentation, toussa toussa !
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 12:59
Invité
Invité
Anonymous
Bienvenue sur WAG Invité !Bienvenueeeeeeeeee sur WAG fou yes ! Felicia qui fouette Je l'ai déjà dit mais suuuuuper choix de personnage, le Joker version Heath Ledger ** hurle fall bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de te voir en rp hihi la moitié du forum va vous stalker Oui en tout cas si tu as besoin d'aide ou si tu as des questions n'hésites pas, tu sais où trouver le staff ! Je te laisse avec le blabla du départ, good luck perv

On se doute que tu l'as déjà lu mais si jamais tu as un doute le règlement ainsi que le contexte sont là pour t'aider cute si jamais tu souhaites réserver ton personnage n'hésite pas à nous prévenir aussi, d'ailleurs hihi nous sommes joignables en mp ou encore si jamais tu nous croises sur la cb ! Je t'invite par ailleurs à rejoindre notre serveur Discord étant donné que FA peut être défectueux arrow si tu as besoin d'aide avec Discord, n'hésite pas non plus à le dire wink tu as 20 jours à partir d'aujourd'hui, donc jusqu'au 17/11 pour faire ta fiche, tu peux demander un délai mais si tu as fini, dis-le nous ici angel

Allez, je ne fais pas plus de blabla et je te laisse à ta fiche, au plaisir de te croiser en rp par la suite, en espérant que tu te plaises sur We Are Groot ! sunglasses©️ 2981 12289 0
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 14:29
CO-ADMIN ♛ You Know Who I Am
Anthony Stark
Nombre de messages : 220
Avatar : Robert Downey Jr.
DC/TC : Caitlin Snow / Yelena Belova
Le cœur et ses caprices : En couple avec une rousse au caractère exéc... exemplaire
Date d'inscription : 03/05/2018

Identité secrète
Vos Liens:
Votre Camp: Héros
Bienvenue par ici ! angel
J'aime beaucoup ta fiche et te souhaite donc bonne chance pour l'histoire love1


We create our own demons. Who said that ? What does have even mean ? Didn't matter.
(c) princessecapricieuse
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 15:37
Invité
Invité
Anonymous
Merciiii à vous !

Fiche terminée ! J'espère que ça vous ira, j'ai fait une bonne grosse tambouille, histoire d'intégrer le Joker de Nolan à un univers quand même plus étendu. cute innocent coeur
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 15:43
CO-ADMIN ♛ You Know Who I Am
Anthony Stark
Nombre de messages : 220
Avatar : Robert Downey Jr.
DC/TC : Caitlin Snow / Yelena Belova
Le cœur et ses caprices : En couple avec une rousse au caractère exéc... exemplaire
Date d'inscription : 03/05/2018

Identité secrète
Vos Liens:
Votre Camp: Héros
Et bien ma foi, je ne trouve rien à redire sur cette fiche et tu sembles bien saisir le personnage alors je te valide avec plaisir. Bon jeu à toi ! innocent


We create our own demons. Who said that ? What does have even mean ? Didn't matter.
(c) princessecapricieuse
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 16:45
Invité
Invité
Anonymous
Bienvenue heart
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 16:46
Invité
Invité
Anonymous
Merciiiii !
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 19:08
La morue
Michelle Jones
Nombre de messages : 106
Avatar : Zendaya Coleman
DC/TC : Gwendolyn M. Stacy - Jaimie Coulson - Laura Kinney - Natasha A. Romanoff - Cassandra E. Sandsmark
Le cœur et ses caprices : Célibataire même si il y a bien ce brun qui occupe une partie de ses pensées
Date d'inscription : 20/05/2018
Biiiiiiiiienvenue parmi nous ! coeur innocent **

Tu me donne envie de sortir Harleen rapidement ! fou hihi



❝ BECAUSE I WANT TO ❞
I want to. Everybody wants to. Have a little fun in life. See I want to want to. Everybody wants you. When you learn to have a good time. So breathe in and let go. Musics gonna rock until it rolls. ● Cheyenne Kimball
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 19:22
Invité
Invité
Anonymous
Ma chère, ma douce, mon ingénue. love1 Rejoins moi, et nous tuerons le Batman. evil
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   28.10.18 21:03
Invité
Invité
Anonymous
BON SANG ! JE SUIS RETARDATAAAAAAAAIRE !

Bienvenue en retard officiellement du coup XD
J'espère que tu te plairas parmi nous, Prince du Crime :)
J'ai possiblement une idée de lien, mais elle inclue un personnage PNJ donc je préfère voir avec toi en pv ^^

Au plaisir de te croiser :)
Sujet: Re: Why so serious ? - Joker   
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum