On se connait [PV Jubilee]

Sujet: On se connait [PV Jubilee]   09.11.18 10:25
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
Allez Peter sort de ta grotte ! Enfin … de son garage pour le coup ! Peut-être qu’il fera un tour à l’institut Xavier. Juste pour l’horreur de voir un Charles vieux ! Ahahah ça doit valoir le coup d’œil. Peter se demande s’il a opté pour une perruque ou s’il est devenu le vieux, chauve, maigrelet, qui a la tremblote ? Peter, ne ricane pas trop, toi aussi tu vas vieillir, un jour. Naaaan ! Lui, il est un bolide dans la fleur de l’âge !

Acceptant de laisser la montagne de jeux que le monde lui offre aujourd’hui, merci le futur, appelez le Marty, Peter se prépare rapidement. Ses grosses chaussures, pantalon, T-Shirt de Jarjar Binks parce que steuplé, Jarjar c’est la vie et ses goggles sur le front. Peter enfile sa veste en cuir et en une fraction de seconde, il est en ville. Après avoir couru une petite heure, il stoppe son chemin dans un café, se payant un coca avec de la monnaie piquée dans le portefeuille du gars juste à côté. L’avantage d’être rapide.

Se posant sur la terrasse, il redresse ses goggles sur son crane a la chevelure argentée et bascule légèrement sa chaise en arrière pour observer les alentours. Les clients ont l’air de passer un bon moment, bien que certains le regarde avec méfiance. Le récent mouvement des mutants a fait des dégâts et sa nature ne passe pas vraiment inaperçue. Hé, Peter est venu vous sauver, bande d’ingrats !

Il se demande si le vieux Erik ne serait pas à l’origine de ce mouvement. Allons allons, Peter, pas de conclusion hâtive ! Laisse-lui le bénéfice du doute avant de l’accuser. Quelle victime celui-là ! Son regard se pose sur la table derrière lui ou plutôt sur la jolie demoiselle au visage familier. Tient, il la connaît elle ! MAIS OUI ! Ils suivent les mêmes cours !!! Enfin … Sauf que lui n’y assiste pas ! Il n’a pas signé pour aller en cours en rejoignant l’institut ! Il n’est pas venu pour souffrir, ok ? Mais surtout … Qu’est-ce qu’elle fait là ? Lui il s’est retrouvé dans le futur grâce à son pouvoir qu’il n’a pas maîtrisé ! Boulet Peter ! Mais ça lui a permis d’être ici ! Génie Peter !

Quicksilver se lève pour s’asseoir en face de la brune en se laissant tomber sur la chaise avec la délicatesse d’un éléphant.

« Salut la bridée à couettes ! On se connaît non ? C’est quoi ton nom déjà ? Jubilante ? Mais qu’est-ce que tu fabriques ici au juste ? Jean t’a fait trop peur et tu as pris la fuite ? Oh non, je sais ! Scott était d’un tel ennui que tu as préféré changer d’époque ! Ah je te comprends tellement !! … Ou alors … » Il recule la tête en faisant une grimace qui lui donne un double menton.
« Tu me stalkes ? Trop creepy ! »
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   17.11.18 17:50
Jubilation Lee
Nombre de messages : 26
Avatar : Lana Condor
DC/TC : Felicia Hardy&co
Le cœur et ses caprices : Quickie
Date d'inscription : 29/10/2018
Première réaction lors de son arrivée : c'est quoi ce foutu bordel ? D'accord, elle sait que les mutants peuvent avoir des pouvoirs très étonnants, époustouflants, mais se retrouver dans le futur ? Un futur où il y a huit films Star Wars, dont une trilogie sur les origines de Dark Vador ?! C'est hallucinant ! Et très perturbant, Jubilation doit l'avouer. En arrivant à l'Institut, paumée, elle n'avait pas mis longtemps avant de s'enfuir pour explorer New York ─le nouveau, récent, high tech. Elle a trouvé ça hallucinant, des étoiles pleins les yeux, et elle a même été au cinéma. Bon, d'accord, elle a volé l'argent l'air de rien... Mais pas vue, pas pris ! Autant en profiter tant que personne n'est encore en mesure de l'engueuler pour ses quelques vols. Rien de grave, non ?

En tout cas, elle est rassurée de savoir qu'il y a un futur. Ça veut dire que les X-Men ─dont elle ne fait pas partie, tss─ ont réussi à garder la terre et la protéger. Et grâce à leur héroïsme, elle peut se la couler douce en 2017 avec ses pouvoirs, toujours incontrôlés, mais pratiques. Elle aime bien voir les différentes couleurs qui jaillissent de ses doigts, c'est ce qu'elle préfère avec son pouvoir.

S'arrêtant dans sa visite guidée, son look... rétro faisant un peu tache, mais faisant tout son charme, elle s'est arrêtée à un café pour se payer un soda, histoire de faire le plein d'énergie, et à manger car bon sang, qu'elle a faim à force de marcher. C'est vrai que la mutante est particulièrement... Crève la dalle. C'est affamant, d'avoir des pouvoirs. Et alors qu'elle se pensait tranquille, profitant de la vue de cette ville qui semble si agitée, se régalant, il a fallu qu'on vienne la déranger. Bien sûr, le gars en fasse d'elle lui dit quelque chose, elle est presque sûre qu'il devrait suivre les mêmes cours qu'elle, mais il fait partie des X-Men, et pas elle. En plus, qu'est-ce qu'il en déblatère des infos ! Elle tente de l'arrêter, mais il va beaucoup trop vite. Fronçant les sourcils, elle relève ses lunettes de soleil sur ses cheveux.

-Je suis Jubilee, Quickie. J'espère qu'au moins, tu te crois pas drôle ? demande-t-elle avec sarcasme, roulant des yeux.

En l'entendant dire du mal de ses amis, elle lui donne un coup de pied en dessous de la table, montrant son désaccord. De toute façon, à l'institut, ils sont tous bizarres et incontrôlables. Il y a toujours qulque chose qui leur échappera, car c'est dans la nature de toute personne. Même s'ils ont des pouvoirs, ils restent humains. A sa dernière proposition, elle affiche une grimace dégoûtée. Elle ? Le stalker ? Hahaha, il a trop pris la confiance !

-La vraie question est... Qu'est-ce que tu fiches ici, toi aussi ? demande-t-elle en confrontant son regard au sien.

Non car c'est bien gentil de la harceler de questions, mais lui aussi il se trouve dans un temps où i lne devrait pas être, ou alors vieux. Et malgré les cheveux gris, il semble quand même assez jeune ! Reprenant un bout de son plat, elle le fusille presque du regard. S'il ose toucher à sa nourriture en plus de l'emmerder alors qu'elle passait une bonne journée, il va se retrouver avec une explosion au cul, il va regretter son geste. Elle le jure !



   
--- le monde est vaste
il y a place pour toutes sortes de fins et un nombre infini de commencements
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   30.12.18 18:12
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
Jubilee ! Oui exact. Mais bon, faut pas lui en vouloir, Peter a la mémoire sélective. C'est déjà bien qu'il ait reconnu sa tête de poupée barbie hawaïenne. Lorsqu'elle lui demande s'il se croit drôle, en sous entendant qu'il ne l'est pas, Peter lui répond par un sourire qui s'agrandit jusqu'à ses oreilles.

« En plus d'être drôle, je suis cool. » Mais dit donc, c'est qu'il a à faire à une petite terreur !! Regardez moi cette adorable petite louloute prête à mordre. Peter est sûr qu'elle a des dents bien aiguisées qui mettront sa main en charpie.

Il grimace et reste à distance, en faisant le contour de son visage avec son doigt, sans la toucher. Sa grimace se fait plus accentuer ailleurs. Oui, cette fille est une sorcière, il le ressent dans tout son être.

« T'es un sirène ou un truc du genre ? Jolie à l'extérieur et teigne à l'intérieur ? N'essaie pas de m’envoûter, je suis insensible aux charmes. »

En plus c'est vrai. Tout ce qui concerne l'amour, les sentiments, les léchages de dents, ce n'est vraiment pas son truc. Au contraire, ça lui fou le bourdon. Oh Peter est beaucoup plus sentimental qu'il ne le montre, mais généralement, ça concerne surtout son enfance, ou absence d'enfance, comme beaucoup de mutants. Bref, Magneto, toujours et encore. Il se prend un coup de pied quand il parle « mal » de ses amis. En même teeeeemps. Est-ce faux ?? Il se contente d'un gloussement en guise de réponse.

Ici, dans le temps, il peut être qui il souhaite. Après tout, il n'a de compte à rendre à personne et même plus encore, il peut assumer, revendiquer et hurler son identité.

« Quicksilver ouais. Mais tu m'appeler Peter. Peter Lehnsherr »

Après tout, c'est le nom qu'il devait initialement porté si son père n'était pas parti comme une diva. Que voulez-vous ? Mauvais karma. Dans ce monde qui n'est pas le sien, il n'a pas peur de le dire. Il ne risque rien, ce sera sans conséquences sur son monde à lui. Erik Lehnsherr n'en entendra jamais parlé. Il reporte son attention vers Jubilee.

« Ce que je fais là. Bah j'ai le pouvoir de courber l'espace temps voilà tout ! » Annonce fièrement Peter avant de pousser un soupire à fendre l'âme et de coller son menton sur la table avec un air blasé. « Mais comme il n'est pas encore au point, je suis bloqué ici. »

Son estomac se met alors à garbouiller en la regardant manger et Peter disparaît alors pour réapparaître avec plusieurs burgers et frites, qu'il pose sur la table. Il s'est servit directement dans la cuisine du fastfood du coin avant de retourner dans le café. Il croque alors dans son burger.

« Et toi ? Comment t'es arrivée au juste ? Y'a ma tata Raven qui est là aussi. Je te parle de Mystique. » précise-t-il sachant qu'elle se fait surtout appeler par son nom de code. Mais pour lui, c'est tata, hehe. Il est chiant et l'assume.
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   02.01.19 1:50
Jubilation Lee
Nombre de messages : 26
Avatar : Lana Condor
DC/TC : Felicia Hardy&co
Le cœur et ses caprices : Quickie
Date d'inscription : 29/10/2018
Elle roule des yeux, en se rappelant pourquoi elle n'a jamais parlé à ce type auparavant. Il y a des personnes, comme ça, rien qu'en les voyant au loin ou en entendant parler d'eux, on sait qu'on ne veut pas trop les approcher ─c'est exactement le cas de Peter. Certainement car Jubilation a déjà assez de merdes avec elle-même à gérer comme ça, et qu'un partenaire de crime, ça ne l'aiderait pas. Qu'il se croit cool si ça l'enchante, qu'est-ce qu'elle peut y changer ? A par montrer que les feux d'artifices multicolores qui sortent de tes mains sont plus cools que lui ─même si ça fait tout péter.

Elle est presque à deux doigts de mordre, bha... Ses doigts, si elle n'était pas en plein milieu d'une place publique. A l'institut, elle l'aurait sans aucun doute fait, à l'abri des regards des professeurs. Mais elle se contente de le juger du regard, et se penche pour poser ses coudes sur la table, vu que, apparemment, cette discussion ne risque pas de s'arrêter de si bon train.

-Rien que le fait de dire ça prouve que tu es déjà sous mon charme, qu'ell déclare, sûre d'elle.

L'asiatique lui fait même un clin d'œil, mais réellement, elle s'en fiche. Qu'il la considère comme il le veut, elle a l'habitude d'être traitée comme un monstre de foire à cause de ses pouvoirs. L'avantage, c'est que sa mutation n'est pas physique, et pas très voyante, mais elle ne la contrôle pas : alors, parfois, quand elle s'énerve, elle fait des explosions ou aveugle des gens avec des couleurs agressives. Puis, y a des gens qui sont définis de monstre juste pour un nom de famille, ce qu'elle ne pense pas que ce soit approprié. Elle est peut-être née à la mauvaise époque ─pourtant, elle n'est pas sûre que celle-ci soit mieux.

-Lehnsherr ? questionne-t-elle en fronçant les sourcils. Mais Quickie, c'est bien. Car c'est le bruit que tu feras en partie quand je vais t'étriper... Couic !, imite-t-elle avec un sourire innocent, qui correspond à son visage de poupée en fait.

Pas qu'elle le fera réellement, elle n'est pas une tueuse non plus ─juste une voleuse─ mais elle veut bien marquer qu'il ne faut pas pousser le bouchon trop loin avec elle. Vient la question de comment le speedster a atterrit ici, et elle continue de manger, car indéniablement, sa bouffe est plus importante que lui. Question de priorité. Pendant un instant, elle a l'espoir que ce loser puisse les ramener dans le passé, de là où ils viennent, mais il s'avère que non. Donc ils vont devoir continuer à jouer dans le temps et faire encore plus de dégâts, bien. On sait à cause de qui il n'y aura pas de futur...

-... Ouais donc en fait t'es juste un boulet qui sert à rien ? demande-t-elle rhétoriquement.

Jubilee mâche sa nourriture en râlant, telle une vache, et en deux temps trois mouvement, il revient à son tour avec de la nourriture, certainement volée. Donc il va vraiment vite, hum... Elle reconsidérera peut-être son utilité dans les jours à venir.

-Je sais pas trop. Je crois que les pouvoirs d'une mutante ont dû déconner et j'étais pas loin, car mes pouvoirs ne me permettent pas du tout de faire ça. Tout ce que je peux faire avec, c'est des dégâts, raconte-t-elle en regardant ses mains. Pourquoi t'es pas retourné à l'institut ? qu'elle demande en arquant un sourcil.

Et le mauvais pré-sentiment arrive. Mordant sa lèvre inférieure, sa jambe droite commence à s'agiter nerveusement, et elle joue avec les pans de sa veste jaune fluo. Elle finit en vitesse son plat, et à peine fini, elle voit le type à qui elle a volé de l'argent qui la pointe du doigt. Et merde. Sous l'accès de stress, ses pouvoirs se déclenchent et la table en subit les conséquences, ayant un trou à l'endroit où ses mains étaient posées. Paniquée, elle se tourne vers Peter.

-Tu peux m'aider ? demande-t-elle, mais se levant déjà, prête à prendre ses jambes à son cou.
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   12.01.19 14:43
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
Et bien c'est que la Jubilee n'a pas l'air aussi joviale que lui. A moins que ce soit tout simplement sa présence qui l'irrite. A méditer. Enfin, il souvent souvent cet effet là sur les gens, maintenant, Peter ne s'en formalise plus. Il préfère que le jugement soit sur sa personnalité plutôt que sur ses cheveux argentés. Le mutant se contente donc de garder son sourire d'abruti qui s'étire jusqu'aux oreilles …. Avant de se transformer en rictus de dégoût alors qu'il recule d'un bon mètre sur sa chaise. Lui, sous le charme ? Il plisse les yeux, tirer à moitié la langue. Ce n'est pas elle le problème, mais plutôt ce que représente l'amour. 1- C'est dégoûtant. 2- C'est destructeur. 3- …. Il n'a pas encore le troisième point, mais ça viendra.

« Je suis plus charmé par Jabba le Hutt que par toi. » Hé oui, c'est qu'il a les références le petit geek. Espérons juste qu'elle ne s'intéresse pas à Star Wars, comme toutes les filles de son âge, parce que la comparaison ….. Légèrement …. extrême. Que voulez-vous, Peter et le tact, ça ne fait pas deux.

Elle n'a pas l'air de vraiment le croire quand il se présente sous le nom de Lehnsherr. Il faut dire qu'Erik Lehnsherr est un nom bien connu, dans cette époque comme dans la leur. Magneto a fait beaucoup de mal mais … aussi du bien, dernièrement. Bien que Peter constate que ça n'a pas duré. Il prend un air de pauvre malheureux.

« Ouais dans mon fantasme, Magneto est mon père. Je suis un pauvre garçon à la recherche de son identité. Et je me suis dis qu'avoir un père comme Magneto, ça me donnerait de l'importance …. Et du drame aussi. »

Il grimace, bien que malgré l'air qu'il donne, son discours est totalement vrai. Ca n'a rien d'un fantasme. Magneto est son père, pour le meilleur et pour le pire. Enfin surtout pour le pire. Mais ce n'est pas le moment d'y penser. De toute manière, comment laisser vagabonder son esprit, quand en face de vous, un ange vous menace de vous étriper, avec un sourire ô combien adorable ?

Nouvelle grimace de la part de Peter.

« Whoooooh tu t'es prise pour Jack l’Éventreur ? C'est quoi ton soucis ? » Ne plaisante qu'à moitié Quicksilver.

Sous ses airs de princesse, cette fille a vraiment quelque chose de dangereux et flippant. Le pauvre en est un peu déconcerté.

Un boulet qui ne sert à rien ? Okeyyy c'est dit franc jeu ! Mais Peter n'est pas du genre à se prendre au sérieux et il en faut d'avantage pour le vexer. A croire que rien ne le touche, ce Quickie. Mais d'une certaine manière, c'est sa façon de se protéger depuis bien longtemps. Tout prendre à la légère, ça évite d'être blessé. Dans sa vie de tous les jours, il est beaucoup plus perdu qu'il ne le montre.

« Yep, un looser. Mais je sers au moins à une chose …. Je peux t'apprendre à voler 5 sucettes en trois secondes. » annonce-t-il avec son air de trolleur, mais comme si c'était là, la faculté la plus intéressante de l'univers.

Evidemment, s'il ne répond pas concernant son absence à l'institut, ce n'est pas parce qu'il a oublié, il préfère simplement faire comme si de rien était. Les raisons, il les connaît, mais rien qu'y songer reste compliqué, donc en parler … Nop.

D'ailleurs en parlant de problèmes. Une personne bien remontée contre Jubilee s'approche bien vite d'eux. Peter lui sourit. Pour une fois que ce n'est pas lui qui a des problèmes avec les gens. Il faut croire qu'ils ont plus de points communs qu'il ne l'aurait pensé au premier abord. Sourire qui disparaît en voyant le stress et la nervosité qui augmente subitement chez la demoiselle. Peter recule brusquement lorsque la table explose. Cette fois-ci, Jubilee est plus que paniqué et lui, il a un regard bien sérieux, différent de l'expression et du jeune homme qu'il montre habituellement.

Enfin, il réagit bien vite, attrapant la jeune femme qu'il porte alors en marié avant de courir, utilisant son pouvoir.. En quelques secondes, les voilà plusieurs rues plus loin, ou plutôt dans une ruelle, à l'abri des regards. Peter plonge son regard sérieux dans le sien.

« Tout va bien ? »

Il laisse passer quelques secondes avant de finalement la déposer au sol, sur ses pieds. N'ayant eu aucune arrière pensée et ne connaissant pas plus que ça les normes sociales, Peter n'a rien vu de gênant dans toute son action. Il s'adosse à un mur, toujours avec ce même air, mais tout de même un peu plus doux.

« Tu veux en parler ? »

Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   05.02.19 22:02
Jubilation Lee
Nombre de messages : 26
Avatar : Lana Condor
DC/TC : Felicia Hardy&co
Le cœur et ses caprices : Quickie
Date d'inscription : 29/10/2018
    -Et toi t'es aussi aimé que Jar Jar Binks, répond-t-elle en le confrontant du regard.

    Si elle a bien compris les avis qu'elle a lu sur internet, ce personnage n'est pas réellement apprécié, même si elle a du mal à comprendre pourquoi. Elle l'aime bien, pour aucune raison particulière ─juste car il la fait rire et Jubilee n'a pas besoin de plus. Elle a déjà tellement de problèmes à cause de son gène X, et à cause de tout ce qu'elle a volé, ce qu'elle a fait, elle a besoin de lâcher prise, de rire de quelqu'un ou avec quelqu'un. Et cette pensée la perturbe sur le coup, la comparaison entre Jar Jar Binks et Peter étant directement moins méchante à son sens. Lapsus révélateur ? Mais elle ne dira jamais ce qu'elle a pensé à quiconque. C'est plus facile de faire croire qu'on est pas intéressé.

    La brune fronce encore plus les sourcils en entendant son explication. Wow, wow, wow. Elle ne sait plus distinguer le vrai du faux, s'il mentait tout à l'heure ou s'il a dit la vérité, ou si c'est maintenant qu'il l'a dit. Elle se rappelle parfaitement, ce que c'est, d'avoir des parents ─la chaleur d'une maison, leurs câlins, leurs sourires, quand ils l'engueulaient. Maintenant elle regrette d'avoir été une criminelle si jeune, de ne pas avoir pu être là pour eux, de ne pas avoir pu en profiter, mais elle ne peut refaire le passé. L'ironie du sort : pouvoir aller dans le futur, mais le passé lui est interdit, comme pour la maudire. Même si tout changer, ça veut dire ne jamais aller à l'Institut, ne jamais rencontrer Jean, Scott, Kurt ou encore Peter. Même si c'est tout recommencer.

    -J'imagine qu'il y a toujours un peu de vérité dans ce qu'on dit, conclue-t-elle, toujours autant perplexe.

    Peut-être que ça ne vaut pas la peine de se focaliser plus que ça sur le sujet, après tout, elle n'est pas là pour le passer au détecteur de mensonge. A la place, elle reprend son petit humour, son numéro de charme, commençant à rire doucement ─à voir si son rire est rassurant ou lui fait encore plus froid dans le dos.

    -J'ai entendu dire qu'il y a beaucoup d'émissions de crime à la télé à présent, étrangement ça m'intéresse, continue-t-elle.

    Mais l'asiatique n'est pas de ce genre-là. Elle n'aime pas faire du mal aux gens, et quand elle leur en fait, c'est involontaire, juste car elle n'est pas trop douée ou encore à cause de sa mutation. Néanmoins, chacun cache ses faiblesses comme il le peut, non ? Et l'humour, c'est le meilleur moyen de cacher les blessures. Le jeune homme en face d'elle est certainement le mieux placé pour savoir ce détail.

    En l'entendant parler du meilleur truc qu'elle peut faire, elle arque un sourcil et fait la moue. Super, elle peut voler elle aussi, elle l'a fait pendant des années... Mais a fini par se faire prendre. Comme aujourd'hui, incapable de rester loin des ennuis. En même temps, elel devait paraitre déjà weird avec son style vintage, alors si elle vole en prime et traine avec quelqu'un de très peu discret... Le moment de panique qui défonce littéralement tout, elle est prête à détaler, mais elle tente quand même d'avoir son aide. Et, à sa plus grande surprise, quoique trop vite pour qu'elle s'en rende immédiatement compte, elle se retrouve plusieurs rues plus loin, dans ses bras. Wait, what ? Ses joues rougissant, elle n'ose pas toucher le speedster par peur de le faire exploser, ce qui rend la chose encore plus gênante. Elle finit par tousser pour répondre à sa question, tentant de ne pas montrer son malaise.

    -J'aurai espéré que ça se passe autrement, qu'elle rit jaune.

    Mais on récolte ce que l'on sème, n'est-ce pas ? Elle aurait dû apprendre la leçon. Une fois au sol, elle s'appuie contre le mur, regardant au sol un moment. Elle vient même à pincer ses lèvres entre elles et elle hausse les épaules à sa seconde question.

    -Je contrôle pas mes pouvoirs. Je fais des dégâts partout où je vais, c'est dingue, finit-elle par rire, son pied frottant nerveusement au sol. C'est pour ça que je suis à l'Institut. Et que je traine avec des gens bizarres comme Jean, Scott et Kurt. J'imagine que la team weird reste ensemble.

    Ce sont les seuls qui ont eu l'air assez aimables pour ne pas lui en vouloir quand elle fait des dégâts, car eux aussi, ils en font sans le vouloir. Ils ne sont que des ados, n'est-ce pas ? Ils n'ont pas à être parfaits, mais ils portant un poids un peu trop lourd, un gène qui change tout chez eux. Foutu ADN. En entendant des pas s'approcher dans la rue, Jubilation attire Peter plus loin dans la ruelle, près d'elle, en espérant passer inaperçus. Concentrée à regarder l'entrée de la rue, c'est seulement quand elle remarque le peu de distance entre eux. Son cœur rate un battement mais elle secoue la tête, elle se sent tellement bête.

    -Hum, pardon. Et... Merci de m'avoir aidée. Vu comment j'ai été avec toi, t'aurais pu me laisser dans la merde, mais tu ne l'as pas fait. Je t'en dois une, à présent, sourit-elle en penchant sa tête sur le côté.
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   11.02.19 12:46
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
Whooo il ne permet pas qu'on critique ce pauvre Jar-Jar ! Il n'est pas apprécié, parce qu'il est incompris, c'est tout ! Et puis, il est plus badass qu'il en a l'air. Vous les avez entendu les théories comme quoi il serait en vérité un Sith ? Missa viens mes bras, BB ! Peter a dit qu'il aime Star Wars ? Cette époque est tout simplement parfaite et sublime. Beaucoup trop de choses à regarder et découvrir ! Et … Vu le carnage qui attend son monde … Autant rester là hein. Venant d'Erik, il ne s'attendait à rien, mais il est quand même déçu. Nooon, c'était gratuit ça Peter ! Bref, tout ça pour dire qu'il se sent mieux dans cet étrange futur que dans sa propre époque. Alors il compte en profiter un maximum.

Tout dégénère très vite. Et avant qu'elle ne fasse tout péter, Peter porte Jubilee pour disparaître quelques rues plus loin, grâce à sa super vitesse. La jeune asiatique se retrouve un peu gênée, lui disant qu'elle aurait préféré que les choses se passent autrement. Le mutant hausse les épaules pour lui montrer qu'il n'est pas choqué ou autre. Elle ne maîtrise pas son pouvoir, et alors ? Ce n'est pas pour ça qu'elle était à l'institut ? Pour justement apprendre à le maîtriser, à s'en servir à bon escient et ne pas en avoir peur. C'est justement l'idéologie du professeur. Ah, ce bon vieux Charles. Mais quand on est blessé par notre vie, les séquelles mettent longtemps à disparaître. Tout ne peut pas être entreprit avec succès du jour au lendemain. L'institut sert également de foyer pour bien des jeunes mutants.

Jubilee lui explique c'est à cause de cette différence qu'elle traine avec Scott et Jean. Parce que comme eux aussi sont considérés comme bizarre, ils ne la rejeterront pas. Ils ne la jugeront pas du regard. Qui se ressemblent s'assemblent.

« C'est parce que, que ce soit chez les humains ou chez les mutants, il y a toujours des cons de partout. C'est pour ça que cette guerre est complètement stupide. »

Et c'est justement ce qu'Erik ne comprend pas. Oui, les humains ont des torts, mais les mutants aussi. Peu importe l'origine, il y aura toujours des abrutis qui font du mal aux autres. C'est triste à dire, mais son père fait partie de ceux là.

« Tu sais … Avant de croiser Charles, je pensais être le seul à être … Anormal. Je sais ce que tu ressens. Mais tu sais quoi, je suis content que tu aies ce pouvoir …. Même si tu risques de m'exploser la gueule à tout moment. M'enfin, il fait partie de toi. De ton histoire. » Il grimace. « Et de ton caractère aussi. Je comprends mieux le pourquoi du comment. »

Jubilee lui dit avoir une dette envers lui, qu'il l'a aidé alors qu'il aurait pu la laisser se débrouiller puisqu'elle avait été odieuse avec lui. Peter bouge sa main comme s'il chassait les mouches.

« Que veux-tu, on ne dirait pas comme ça, mais je suis un ange. » Ce qu'il ne faut pas entendre. Un ange cleptomane, troll … Non, Peter n'a certainement pas le profil des êtres de vertus.

« Mais t'inquiète pas pour ton pouvoir, tu finiras bien par le maîtriser ! En attendant, si quelqu'un veut te causer du tort, dis le moi et je le pend au sommet de la Tour Eiffel ! » ne plaisante qu'à moitié l'argenté.
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   09.04.19 23:08
Jubilation Lee
Nombre de messages : 26
Avatar : Lana Condor
DC/TC : Felicia Hardy&co
Le cœur et ses caprices : Quickie
Date d'inscription : 29/10/2018
C’est la première fois depuis un moment qu’elle rencontre quelqu’un qui semble aussi différent parmi la société mais aussi proche d’elle. Bien sûr, tous les mutants se ressemblent un peu par ce gène X qui les relie, parfois au plus grand regret de certains, mais depuis qu’elle sait ce qui “cloche” chez elle et qu’elle n’est pas seule, ça la rassure. Et bien qu’elle s’entende avec Jean, Scott et Kurt, qu’ils se ressemblent tous les quatre, elle a l’impression que cette nouvelle rencontre est encore différente de ses amis : elle ne sait pas si c’est son accoutrement ou sa manière d’être, mais même ce qu’elle trouvait agaçant de sa part, elle voit presque un côté positif : au moins, il ne sait mentir.

Cette guerre… Elle est du même avis. Néanmoins, elle est mal placée pour parler, car elle n’est pas vraiment un agent de la paix vu son temps passé à voler, mais elle n’est pas pour autant prête à faire du mal physiquement aux gens. Être une voleuse ne veut pas dire être une meurtrière ou une quelconque personne qui pense qu’une guerre est la solution ultime pour voir quel camp gagnera, car évidemment, ça prouvera la puissance de l’un et la faiblesse de l’autre, pire que ça, prouvera la suprématie du gagnant. Dans tous les cas, elle pense que c’est stupide et qu’aucune cause ne se gagne par la guerre. Petite fille encore un peu trop idéaliste, qui n’a pas encore vécu assez de coups durs pour être réaliste, pour savoir que ce monde est cruel, peu importe l’époque. Elle dit un peu de vérité sur elle, penaude mais c’est libérateur, et Jubilation sourit à ses dires.

-Promis, je vais essayer de ménager mes pouvoirs et mon caractère, rit-elle doucement. Mais comme on dit… Qui aime bien châtie bien.

L’asiatique arque un sourcil, son regard propose quelque chose pendant un instant, et finit par s’éloigner de Peter en sortant de la ruelle, surveillant s’il n’y a plus aucun danger pour eux. Mains dans les poches de sa veste fluorescente, elle reprend calmement sa marche dans les rues de New York, s’attendant à avoir l’argenté à ses côtés. La jaune et l’argenté, on dirait le nom d’un mauvais thriller ou film de détectives. Mais ça plait plutôt bien à Jubilee. Elle regarde Peter paisiblement, comme si l’instant d’avant ne s’était jamais produit : ni l’accident avec ses pouvoirs, ni ce qui s’est passé dans cette ruelle.

-Tu devrais passer à l’institut, ça pourrait peut-être tuer notre ennui, propose-t-elle.



   
--- le monde est vaste
il y a place pour toutes sortes de fins et un nombre infini de commencements
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   19.05.19 9:59
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
"Normal, je suis beaucoup trop cool pour être détesté !" Alors déjà plus de 75 % des personnes qu'il croise le déteste, mais pour leur différence, il ne leur facilite pas la tâche. Surtout les flics du coin. Mais surtout ... Peter, ce n'est absolument pas ce qu'elle insinuait ! Il va falloir apprendre à lire entre les lignes mon petit gars ! Et son regard, tu ne l'as pas vu ? Et bien, il faut croire que non.

Les mains dans les poches, en une fraction de secondes, il est vers sa nouvelle amie à couette. Et Peter, résiste à l'envie de jouer avec ses cheveux si tu ne veux pas finir par voler vers d'autres cieux. Il la regarde un instant avec méfiance, comme si elle pouvait lire dans ses pensées, puis sourit et reprend sa marche plus calmement.

Quand Jubilee lui propose qu'ils se rendent à l'institut pour tuer leur ennuis, il reste étrangement silencieux pendant quelques secondes. Ouais, l'idée de voir ce vieux Charles serait particulièrement hilarante. Il a quoi maintenant ? 90 ans ? Peter n'abuse pas. Mais .... Mais il sait que le sujet Magneto sera mit sur le tapis. Pour l'instant, il préfère rester en rentrait, loin des x-men auquel il fait pourtant parti. S'il est prêt à sauver le monde, il n'est pas prêt à affronter son père. Même âgé de 90 ans. Quoi que, ces vieux os se briseront peut-être sur le chemin qui le mène à la gloire. Peter, stop !

Son regard qui s'est assombrit pendant quelques secondes retrouve sa clarté et il frappe dans ses mains.

"Naaaan ! Hors de question qu'on me force à étudier ! J'ai une idée plus grandiose encore ! Ca te dit qu'on aille à Disney ? De ce que j'ai vu à la télé, les attractions sont bien plus diversifiées. Et pleines d'adrénaline !"


Peter !! Là tu es en train de proposer un rancard !!! Comprenez le, il est resté beaucoup trop isolé pour comprendre les règles de la société. Il pourrait friendzoné quelqu'un sans le vouloir, sans même s'en apercevoir. Le mutant ne s'est jamais posé de questions sur des relations plus qu'amicales. Il a du mal à comprendre, à faire confiance aussi. Ceux qui sont censés être les plus proches finissent toujours pas disparaître, ne laissant que vide et incompréhension. Alors pourquoi s'y risquer ? Et puis ... Il ne tient pas à se faire violer la bouche. Nop, il passe son tour. Bref, depuis le début, il ne voit absolument pas les sous entendus qui commencent à doucement et paisiblement s'installer entre eux, de manière légère. Peter est d'un naturel beaucoup trop prononcé, mais n'est-ce pas ce qui fait son charme ?

Il lui donne un petit coup de coude amusé.

"A moins que tu aies peur ?" provoque-t-il avec le smile du Joker. Petit con va. Eclatant de rire, il lui annonce que sa va secouer alors qu'il passe son bras autour de sa taille en se positionnant derrière elle, et sa deuxième main contre l'arrière de sa tête. Le coup du lapiiin !

Le chemin est un petit peu longuet, mais bon, il n'allait certainement pas prendre le métro hein. Non loin du parc d'attraction, il sourit, amusé, en voyant le visage livide de Super Couettes !

"Ahah. Ca fait toujours cet effet au début." Il hausse les épaules et lui prend délicatement les mains pour l'aider à s'asseoir sur un banc libre, lui laissant le temps de se reprendre un peu, que le malaise passe. "C'est pour te préparer aux attractions à sensations fortes !"

Quelques minutes plus tard, ils entrent enfin dans le parc et Peter renifle. Attiré par le goût de sucrerie, il se rend compte qu'il a encore très faim. Ce n'est pas possible, il passe son temps à bouffer celui là. Vous savez ce qu'on dit, mariez-vous avec une personne qui vous supportera quand vous aurez tout le temps faim. Il disparaît alors jusqu'au stand en dépassant tout le monde et toujours avec la même vitesse, il se saisi du bâton et le tourne dans la machine à vive allure.

Peter réapparaît vers Jubilee en lui tendant une énorme barbe à papa !

"Tadaaaaam ! Aussi rose que ton coeur ! ..... ..... C'était grave nul, putain." Et en plus, si son coeur avait cette couleur, ce ne serait pas un peu inquiétant ? Peter grimace. Oui non, c'est chelou. Quittant ses pensées bizarres, il arrache un petit bout de la sucrerie et la laisse fondre dans sa bouche.

"C'est bon, j'ai trouvé mon métier. Ou alors livreur de glaces dans un camion. Mais j'ai peur que ma tronche fasse peur aux enfants."
Il lui refait son smile jusqu'aux oreilles. Non Peter, tu fais plus abruti que terrifiant. Et surtout, il n'arrête définitivement jamais de parler.
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   04.06.19 22:13
Jubilation Lee
Nombre de messages : 26
Avatar : Lana Condor
DC/TC : Felicia Hardy&co
Le cœur et ses caprices : Quickie
Date d'inscription : 29/10/2018

C'est bien un homme ça, incapable de comprendre les sous-entendus des femmes. Bon, il faut voir le bon point : au moins, ça évite peut-être une conversation gênante. Mauvais point : il est stupide, oui, c'est ça. Stupide. Elle ne trouve pas d'autres mots actuellement, mais ça va venir, cette rencontre est encore trop fraîche pour qu'elle se fasse totalement une idée. Après tout, c'était plutôt mal parti entre eux, mais il l'a sauvée des autorités et ne l'a pas prise pour un monstre car elle ne sait pas maîtriser les explosions qui jaillissent de ses mains.

Elle a l'impression de frôler un point sensible à chaque fois qu'elle parle de l'Institut, mais il ne lâche rien. Pourtant, ça titille sa curiosité et elle sait que si elle lui laisse un peu de répit, c'est seulement pour plus tard revenir à la charge et savoir ce qui cloche autant à l'Institut. Elle sait qu'il y a beaucoup de règles, que Charles est sévère avec eux, mais au moins, il s'occupe d'eux. Certains n'ont pas eu la chance d'avoir des parents vraiment présents et aimants. Jubilation était aimée par ses parents, elle aurait pu avoir tout ce qu'elle voulait, mais elle volait, et finalement, elle s'est retrouvée orpheline par un coup du destin.

A sa proposition, elle le regarde étonnée, en fronçant les sourcils. Disney ? Mais pourquoi ? Elle a du mal à comprendre le lien, et surtout d'où il sort ça. Son esprit c'est un gros bordel ou ça se passe comment ? Elle reste tellement sans voix qu'il la nargue en lui disant qu'elle a peur, et elle lui donne un coup de coude en retour du sien, avec une moue boudeuse qui lui donne pllus un air d'enfant qu'autre chose.

-Voyons, je me ris du danger ! dit-elle avec un rire abusé.

Mais cette vitesse lui avait fait peur, très peur. D'un coup, elle est devenue toute blanche et elle a cru être à deux doigts de vomir tout ce qu'elle avait ingurgité aujourd'hui, ainsi que tous ses organes internes. C'est Peter qui la tire un peu pour qu'elle puisse s'asseoir, comme incapable de réagir convenablement en vue de la situation. Comment est-ce qu'il fait, pour supporter ça, au juste ?

-Je ne sais pas comment tu peux supporter ça... T'as de la chance que je t'ai pas vomi dessus, dit-elle en s'empêchant de gerber.

Après quelques minutes à récupérer sa santé, ils foncent vers le parc. Enfin lui plus qu'elle, faut l'avouer, même si elle regarde avec un air admiratif tout ce qu'il y a autour d'elle. C'est la première fois qu'elle vient dans un lieu ainsi, et c'est encore plus magique que n'importe quel pouvoir qu'elle a pu voir ou qu'elle possède : ses étincelles multicolores sont bien minces comparées à Disneyland. Elle n'a même pas noté que Peter est parti, mais elle remarque assez bien la proche odeur de nourriture et surtout l'énorme nourriture rose qu'il lui tend. Une barbe à papa ! Elle a un petit cri de joie, enfin, ce genre de cri presque silencieux, et elle prend directement un gros morceau qu'elle fourre dans sa bouche, ce qui lui donne des airs de hamster, et ses yeux deviennent presque un emoji avec des cœurs à la place des yeux en entendant ce que Peter lui dit. Hearteyes, motherfucker.

-Oh j'ai un meilleur métier pour toi... qu'elle chuchote avant de réaliser, secouant sa tête. Hein quoi ? Hum, non fais pas ça, sinon qui sera mon taxi personnel ? demande-t-elle en mangeant un autre morceau.

Alors elle lui sourit et prend sa main pour l'entrainer dans une file pour une attraction, attendant le moment propice pour envoyer le signal à l'argenté de courir pour dépasser tout le monde et monter dans l'attraction en premier. D'accord, c'est méchant et injuste mais elle, elle n'est pas une X-Men, et visiblement ce n'est pas dans leurs projets de leur faire devenir une des leurs, alors. Elle monte dans l'attraction, offre un grand sourire innocent, avec son air de petite fille et ses couettes qui n'arrangent rien, et elle attend impatiemment les sensations fortes.

***

Le parc s'apprête à fermer ses portes et tout aussi vite qu'ils sont arrivés, ils sont partis. Bon, le voyage lui donne toujours autant de vomir, et vu tout ce qu'ils ont mangé aujourd'hui... Pouah, elle va passer sa nuit dans les toilettes de l'Institut à dégueuler, c'est sûr. Elle va demander à Jean de veiller sur elle et de tenir ses cheveux. Mais est-ce qu'elle pourra au moins dire qu'elle a croisé Quicksilver ? Mauvaise idée, alors. Bon bha... On est jamais mieux servi que par soi-même. En attendant, elle reprend ses esprits, quelques rues plus loin de l'Institut et elle regard le speedster avec un sourire en coin. Se mettant sur la pointe des pieds, elle dépose un baiser sur sa joue puis s'éloigne de quelques pas.

-Si mon cœur est rose comme une barbe à papa, tu es ma sucrerie préférée ! qu'elle rit à gorge déployée en s'éloignant pas à pas, se glissant dans la pénombre de la nuit.

Aujourd'hui a été la première fois qu'elle a croisé Peter, mais visiblement, ce ne sera pas la dernière ─en tout cas, elle espère le revoir dans des bonnes conditions, sans que ça ne s'explique par une guerre entre les humains et les mutants.



   
--- le monde est vaste
il y a place pour toutes sortes de fins et un nombre infini de commencements
Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   05.06.19 21:43
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018



La journée se termine trop vite. Peter a l'impression de ne pas être là depuis longtemps, mais le parc ferme déjà ses portes. Il s'éloigne avec regret, accompagné d'un sourire. Si la vie pouvait être aussi simple chaque jour. Peter eu l'amabilité de raccompagner Jubilee près de l'institut. Il regarde un instant la bâtisse qui se dresse un peu plus loin et la remercie mentalement de pas l'avoir fait déposer devant le grillage. Bon, il aurait été prompt à fuir mais autant éviter quelque chose d'embarrassant.

Peter s'apprête à sortir une petite vanne mais est coupé par ... un baiser sur sa joue. Il se fige sur place et ouvre de grands yeux. Hein ?! L'insinuation qui suit lui grille totalement le cerveau. Hein ?! Il reste debout comme un idiot avec une grimace bizarre alors qu'elle s'éloigne. Peter ne fait rien pour la retenir, pas sûr de ce qu'il doit comprendre. Ou alors perturbé par les sous entendu.

Sa grimace s'efface peut à peu, le mutant cligne des yeux, un peu perplexe, puis c'est finalement avec un sourire aux lèvres qu'il abaisse ses lunettes sur son visage pour regagner son garage.

Il ne regrette pas cette journée. Il ne regrette pas de ne pas être dans son monde. Dans le leur, ce moment n'aurait pas eu lieu. C'est cela, le destin ? Dans ce cas, il veut bien en profiter.


Sujet: Re: On se connait [PV Jubilee]   
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum