Partagez | 
 

 All your world can collapse in a second - Ft Felicia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Morales
Nombre de messages : 89
Avatar : Jordan Fisher
DC/TC : Thor Odinson
Le cœur et ses caprices : Personne pour le moment, mais il y a bien cette fameuse blonde là.
Date d'inscription : 09/11/2018

Sujet: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
13.11.18 1:33

All your world can collapse in a second
Je tissais toile après toile, me balançant dans les airs de manière gracieuse. Je passais de rue en rue, survolant les personnes en bas. Certaine me montrait du doigt, d’autres n’en avaient que faire. Et enfin, une minorité lançait quelques insultes. Je n’en avais que faire, mon objectif était de rejoindre la tour Stark. Je venais d’avoir un appelle quelques instants plutôt par le richissime Anthony Stark. Tony Stark. Iron Man. Vous vous rendez compte ? Cet homme avait mon numéro et m’avait lui-même (et pas une assistante) appelé. J’étais toujours impressionné par ce genre de personne. J’avais beau avoir le statut d’Avengers depuis quelques jours, dès que Captain ou Thor entrait dans la pièce, je ne pouvais pas me retenir, le fanboy en moi ressortait. Je continuais de swinguer avant d’atterrir à 90° sur le côté. J’étais sur la façade du bâtiment. Je montais telle la petite araignée que j’étais pour atteindre le balcon. Puis, une fois dessus, j’entrais dans le bureau. Mr. Stark n’était pas là. J’allais donc l’attendre. Je me jetais sur le canapé et je me croisais les pouces. Plusieurs minutes passèrent. Je me faisais un petit hamac à l’aide de mes toiles, et je tirais de temps à autres une toile histoire de faire un balancement. Mais toujours pas de Mr. Iron Man. J’attendais donc.

Puis, alors que j’étais dans un balancement, la sensation que le sol, enfin le hamac en question venait de se dérober sous moi se faisait sentir. Avec l’aide de mon sens de l’araignée, je parvenais en un temps-record à me contrebalancer pour faire la chute du bon sens. J’étais dans les airs. Je tombais à côté d’un immeuble. D’un coup de toile, j’harponnais un coin d’un château d’eau présent sur un toit voisin pour faire une courbe et venir me poser sur le soin de celui-ci. Puis dans un saut totalement contrôlé, et une pirouette pour la classe, mes deux pieds entrés en contact avec la surface plane. Désorienté, je regardais autour de moi, New York. Mais pas le même New York que je connaissais. Le bâtiment imposant plus loin était différent de celui auquel j’étais monté quelques minutes plus tôt. C’était forcément un problème de ma montre, elle à dû mal fonctionner et me téléporter dans un autre univers. Mais alors que je portais mon regard sur la montre, elle était éteinte. J’essayais par tous les moyens de l’allumer, mais rien à faire. Elle ne fonctionnait pas. Toujours en tenue de Spider-Man, je faisais un grand mouvement de bras suivi d’un grondement oral. « Encore ? Y’en a marre de leurs montres à deux balles. Où est-ce que j’suis encore ? » Mais je n’avais pas le temps de finir ma phrase que mes sens s’affolaient. Une présence non loin. Je faisais une nouvelle pirouette arrière pour me loger sur ce qui semblait être une climatisation. Accroupis, une main posée sur la surface entre mes pieds, l’autre libre prête. Je chuchotais d’abord puis haussais le ton « Costume en latex, cheveux neige. Sur quel monde j’suis encore tombé ? Hum, tu sais qu’arriver comme ça sans prévenir est un peu creepy ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Felicia Hardy
CO-FONDA ♛ the cat got your tongue ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 335
Avatar : Gage Golightly
DC/TC : Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro, Samuel Wilson, Jubilation Lee, Gamora, Clarice Fong, Donna Troy
Le cœur et ses caprices : Célibataire.
Date d'inscription : 14/01/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
18.11.18 21:11

Comme toujours, Black Cat était en vadrouille, trainant dans les recoins sombres, en quête d'un prochain vol. Chacun son passe-temps, non ? Encore une journée à n'en faire qu'à sa tête, à partir au matin mais ne pas aller à l'école. Evidemment, elle sait que sa mère n'est pas dupe, mais elle n'a pas encore retrouvé le courage de l'engueuler réellement, de la regarder d'un air sévère. Tout ce que Felicia voit une fois qu'elle regarde dans les yeux de sa mère, c'est la tristesse. La solitude. Le manque d'amour. Car, comme fille, elle craint un peu. Elle fait de son mieux, mais ses mots sont maladroits, et ses gestes se sont refroidis. Il est certain que Felicia Hardy ne sera plus jamais l'adolescente que sa mère a connu, que certains amis ont connu, avant qu'elle ne se fasse violée et ne décide de devenir une vilaine, pour faire tomber ces riches qui se croient à l'abri de tous, se moque des autres.

Alors qu'elle flanait dans les rues de Manhattan, le soleil commençant à disparaitre pour laisser la lune apparaitre, elle regardait vers le ciel, se baladant de toit en toit, à la recherche de son petit Spidey. Elle aimait bien lui filer entre les toiles à chaque fois, lui montrer un sourire narquois et lui servir une petite phrase sarcastique avec, pour l'enrager. Juste un petit jeu, car sinon, elle s'ennuierait beaucoup trop. Chaque héros a son vilain, non ? Sauf qu'elle ne compte pas finir en prison comme son père, et elle utilisera tous ses charmes pour rester en liberté. Ni Dieu, ni maître.

Arrivant sur un grand bâtiment grâce à son grappin, elle entend du bruit pas loin d'elle. Quelqu'un qui lui parle. Fronçant les sourcils, elle regarde après la personne qui vient de lui parler. Ça ne ressemble pas à la voix habituelle de son araignée, mais il peut toujours décider de la changer, alors elle tente.

-Tu oublies mes arrivées spectaculaires, Spidey ? demande-t-elle avec une voix mielleuse.

Mais très vite, elle se rend compte que par le costume, une fois qu'elle le voit, ce n'est pas son Spidey adoré. Sur ses gardes, elle se recule de quelques pas, les griffes légèrement sorties pour envoyer une petite menace.

-Usurpateur ! Où est mon araignée ? Et dis-moi la vérité, sinon tu risques de finir un peu... abîmé, qu'elle déclare sauvagement.

________________

   
that's me in the corner, that's me in the spotlight, that's me losing my religion
Revenir en haut Aller en bas
Miles Morales
Nombre de messages : 89
Avatar : Jordan Fisher
DC/TC : Thor Odinson
Le cœur et ses caprices : Personne pour le moment, mais il y a bien cette fameuse blonde là.
Date d'inscription : 09/11/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
19.11.18 14:01

All your world can collapse in a second
Un peu surprise, je la voyais reprendre un peu plus confiance et se risquer à dire quelque chose qui ne me faisait aucun sens. Elle connaissait donc un Spider-man. Enfin le Spider-man de cette Terre. Ce qui voulait dire que je n’étais pas tombé dans un Univers complètement éclaté. Pas d’apocalypse zombie encore. Ouf. Mais est-ce que tout le monde sur cet univers aimé se déguiser en animaux ? Je  portais une main à mon menton tout en disant à l’oral.

« Donc il y a un Spidey ici, super ça ! Il est rouge et bleu aussi ? » disais-je sur un ton beaucoup trop intrigué et excité. Est-ce que c’était Peter ? Probablement. Quoi qu’il en soit, ça ne changeait pas la situation. J’attrapais le dessous du château d’eau pour m’y attacher, tête à l’envers. Puis je pointais la femme. « Mais attend, t’es une gentille ou une méchante, parce que j’veux pas être méchant, mais ta tenue fait plus penser à une méchante. » finissais-je un peu peiné pour elle. Si ça se trouvait, ce n’était qu’un malentendu, et qu’elle était aussi une gentille. Ça pourrait arriver non ? Pour une fois. « Ton araignée ? Comment ça ton araignée ? T’es… ‘je posais mes deux mains sur mes joues.’ la copine de Spider-man ? » disais-je comme si c’était la révélation de l’année. Je commençais à imaginer un Spider-man et elle à ses côtés, présenté comme le duo de super-héros de New York. Mais qu’en plus d’être un bon duo, ils étaient plus. Je bougeais la tête pour arrêter d’imaginer de tels scénarios. « J’ai aucune idée d’où se trouve la personne que tu cherches, d’ailleurs, on est où là ? Et si tu réponds sur un toit, t’es définitivement une vilaine. » C’était sûr, plus de doute serait permis après ça. Mais la situation restait cependant étrange. Je restais sur mes gardes en cas d’attaque, comme toujours. Même si j’espérais que tout cela n’allait pas partir en combat. Je venais à peine d’arriver, et me voilà déjà dans de beaux draps, j’avais un don pour m’attirer ça. Comme un autre super pouvoirs, après le sens de l’araignée, le sens de se foutre dans le pétrin. J’inspectais donc la femme vêtue de noir. « Et sinon, t’es qui toi ? Parce que c’est pas juste que tu saches qui je suis, mais pas l’inverse non ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Felicia Hardy
CO-FONDA ♛ the cat got your tongue ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 335
Avatar : Gage Golightly
DC/TC : Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro, Samuel Wilson, Jubilation Lee, Gamora, Clarice Fong, Donna Troy
Le cœur et ses caprices : Célibataire.
Date d'inscription : 14/01/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
09.12.18 23:26

Ce n'est pas comme si Felicia comprenait toujours tout à ce qu'il se passe sur ce monde totalement chelou, de toute façon. A force d'avoir des invasions d'extraterrestres, des attentats, des Dieux... On s'y habitue. Et très vite, les héros deviennent un quotidien qu'elle se doit de contrer en devenant la vilaine. C'est comme ça, elle le voit ainsi : car sans vilains, pas de héros. Elle leur évite d'aller au chômage ! A son exclamation puis sa question, elle penche sa tête sur le côté en fronçant les sourcils. Néanmoins, un sourire apparait sur son visage devant tant d'innocence. Elle avoue que le monde a besoin de personnes comme Spidey, des gens qui y croient encore, qui n'ont pas laissé la vie les atteindre. Peut-être qu'il est juste trop tard pour elle, que la vie lui a laissé trop de cicatrices pour qu'elle s'en sorte, mais voir des personnes comme ça, ça lui fait un peu plaisir. Lui donne envie de sourire. Sauf qu'elle se rappelle vite de la réalité, et qu'elle ne peut pas réellement sourire en voyant leur univers. Y en a-t-il un meilleur ? Elle ne le pense pas. N'est même pas sûre que plusieurs univers existent. Et pourtant, encore une fois, toutes ses pensées peuvent se retrouver chamboulées.

-Ouais, mais son costume est quand même différent du tien, répond-t-elle en le détaillant. On ne t'a jamais dit que l'habit ne fait pas le moine ? J'imagine que ce que je suis ne dépendra que de toi, répond-t-elle avec une voix charmeuse, se tortillant sur place.

L'idée qu'elle fasse partie des héros la fait bien rire intérieurement, et ça prouve encore plus son innocence. Elle ne croit plus en sa rédemption depuis un moment, et comme il l'a fait remarquer, son costume est assez explicite sur le fait qu'elle se trouve parmi les mauvais. A son air étonné, et sa fausse découverte, la blonde a un regard pétillant de malice. Bon sang, ce type s'enfonce ! Elle éclate de rire, riant pendant plusieurs minutes ─même lors de sa question─, fait semblant d'essuyer une petite larme qui coule de son œil pour prouver à quel point elle s'esclaffe,

-Oh mon chat, nous sommes sur un toit à New York ! Et tout le monde sait que la Grosse Pomme est l'endroit le moins propice aux romances, termine-t-elle en perdant peu à peu son sourire. Elle sait de quoi elle parle.

Les souvenirs de cette soirée lui reviennent en tête, et Felicia se raidit en frissonnant de peur. Pourquoi est-ce que dans sa tête ça parait toujours actuel, toujours autant réel ? Elle essaye bien vite de reprendre son air nonchalant, qui a pour but de mettre mal à l'aise quiconque entrave son chemin, et se rapproche de Spidey, de l'imposteur, son air charmeur et se déplaçant sans faire de bruit, avantage d'être gymnaste.

-Je suis Black Cat. J'espère que t'es prêt à avoir quelques ennuis avec moi aux alentours, déclare-t-elle.

Quelques secondes après, elle entend la sirène de police. Oups ? Elle n'a pas encore commis de vol, mais avant de se trouver ici, elle sait qu'elle a enclenché une alarme... Et que des gens l'ont vue. Dommage pour elle. Une petite grimace, elle sort vite son grappin, court et saute du toit pour s'accrocher à un autre, atterrir dessus, et ainsi de suite. Au moins il a vite eu sa réponse à propos de son camps !

________________

   
that's me in the corner, that's me in the spotlight, that's me losing my religion
Revenir en haut Aller en bas
Miles Morales
Nombre de messages : 89
Avatar : Jordan Fisher
DC/TC : Thor Odinson
Le cœur et ses caprices : Personne pour le moment, mais il y a bien cette fameuse blonde là.
Date d'inscription : 09/11/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
11.12.18 15:52

All your world can collapse in a second
Son costume est différent du mien ? C’était peut-être Peter ? Comme dans mon univers, hors là-bas, il n’est plus parmi nous. Je pourrais peut-être le voir ? Le remercier d’avoir permis de devenir ce que je suis aujourd’hui ? Nan, trop weird, et puis même, c’est pas le même non ? Cette histoire d’univers j’vous jure. Pourquoi on ne reste pas tous gentiment chez soi ? C’était alors que la jeune fille tournait une phrase un peu trop complexe sur le moment. « Ah non, pas de devinette ou de chose dans le genre, j’ai déjà un mal de crâne pas possible, alors n’en rajoute pas s’il te plaît » disais-je en frottant une main sur mon masque. J’espérais ne pas avoir bien compris sa phrase, auquel cas elle serait potentiellement une méchante. Pour pas changer, sinon c’était pas drôle. Puis elle éclate de rire. On était donc bien à New York. Au moins une chose qui ne changeait pas. Enfin même. Puis elle s’approchait d’une manière peu commune, qui me faisait froncer un sourcil, me demandant pourquoi faisait-elle ça au juste ? Enfin pourquoi le faire là alors qu’elle était déjà avec Spidey ? Enfin l’autre Spider-Man. Cet univers était définitivement un univers à problème. Black Cat ? Ce nom me disait quelque chose, j’avais l’impression de l’avoir déjà entendu quelque part, du moins, il ne m’était pas inconnu. Suite à quoi des sirènes se mirent à raisonner dans la ville. Je tournais la tête dans la direction d’où provenaient les sons avant de la tourner dans l’autre sens, regardant la chatte noire sortir un grappin avec une grimace. « Pas déjà... » disais-je alors qu’elle commençait à partir. Je me laissais tomber sur mes deux pieds avant de parler tout seul quelques secondes. « Bon, prochaine fois qu’on me propose un appareil que je connais pas, pas touche, c’est pas une montre c’est un aimant à soucis » Je regardais ma montre. « Ramène-moi dans le bureau de Mr. Stark. » Disais-je autoritairement . Mais rien à faire, la montre ne voulait rien savoir. Bon. Je voyais au loin l’antihéroine prendre la fuite, toujours avec les sirènes hurlantes. « Bon bah, j’crois que j’ai pas le choix. » finissais-je avant de tisser une toile et de m’envoler à sa poursuite. Pour le moment, je la suivais seulement, j’attendais de voir où elle allait se rendre. Mais si un moment une occasion se montrait, je n’allais pas me priver de la mettre quelques secondes sur le côté pour savoir pourquoi, quand soudainement les sirènes sonnent, y’avait plus personne.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Felicia Hardy
CO-FONDA ♛ the cat got your tongue ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 335
Avatar : Gage Golightly
DC/TC : Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro, Samuel Wilson, Jubilation Lee, Gamora, Clarice Fong, Donna Troy
Le cœur et ses caprices : Célibataire.
Date d'inscription : 14/01/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
02.01.19 1:59

Plus elle regarde ce nouvel arrivant ─enfin, son costume pour le coup─, plus elle remarque les différences avec son Spidey. Note à elle-même : ne pas foncer dans le tas la prochaine fois, ça pourrait être un piège, et l'idée qu'un jour elle se fasse avoir aussi facilement, ça lui fout un frisson dans le dos. Peut-être qu'elle n'est pas encore préparée, qu'elle est trop jeune, et que ça lui portera préjudice : ça le fait toujours. Elle a vu assez de choses à New York pour savoir que tôt ou tard, elle se fera mangée toute crue. Ça la frigorifie, mais elle reprend son air de... et bien, de Black Cat. Comment le décrire mieux ? Cette voix mielleuse mais chaude et sournoise, ce petit sourire qui a l'air charmeur mais qui montre qu'elle est tenace, et qu'elle a plus d'un tour dans sa poche. Aaaah, s'il savait !

-Ou alors tu n'es juste pas assez intelligent pour comprendre, réplique-t-elle du tac au tac en roulant des yeux.

Le serpent commence à se mordre la queue. C'est vrai que Felicia n'est pas réellement un génie, loin de là, mais elle est une grande débrouillarde, ce qui fait qu'elle peut trouver des solutions dans des situations un peu justes, s'en sortir, survivre. Quelque part, elle est intelligente, mais il ne faut juste pas lui en demander de trop. Elle exécute des choses, sans forcément avoir de plan. Elle est très observatrice, aussi ─ce qui fait qu'elle a certaines statistiques et peut "porter la poisse" aux gens, renforçant le pseudonyme qu'elle s'est choisie.

A peine le temps de dire ça que les sirènes de la police retentissent, et elle s'envole dans les airs tel un oiseau grâce à son grapin. Heureusement qu'elle maitrise ses gadgets, sinon, elle serait foutue ─quand on est pas riche, on a pas droit à tout ce qui est high tech, c'est la réalité des choses. Chez elle, ils n'ont qu'un vieil ordinateur qui met dix minutes à s'allumer, et qui n'autorise que Internet Explorer. Ça résume la précarité de la technologie chez les femmes Hardy.

S'enfuyant telle la voleuse qu'elle est, au début seule, elle remarque assez vite qu'il est derrière elle. Évidemment, la laisser tranquille aurait été trop facile, surtout que maintenant il a dû tilter qu'elle est une vilaine, non ? Elle réfléchit à toute vitesse, et c'est en voyant une voiture de police qu'elle sait où aller. Après tout, ils ont souvent le coupable sous leurs yeux... Sans le savoir. Et s'il veut des renseignements, ce nouveau Spider-Man tout paumé, il a qu'à aller voir quelqu'un d'autre, merde. Business is business, and time is money. Finalement, elle atterrit sur le toit de la station de police, et croise les bras sur sa poitrine, tapant du pied d'un air pressée, comme une nana qui attend que son petit-ami se dépêche, ou qu'il avoue avoir fait quelque chose qu'il n'a peut-être pas fait au final.

-Dis donc, moi j'ai pas de temps à perdre avec les touristes. Shop shop, time is money !, déclare-t-elle avec un air excédé. En réalité ? Elle en a rien à foutre. Vraiment.

________________

   
that's me in the corner, that's me in the spotlight, that's me losing my religion
Revenir en haut Aller en bas
Miles Morales
Nombre de messages : 89
Avatar : Jordan Fisher
DC/TC : Thor Odinson
Le cœur et ses caprices : Personne pour le moment, mais il y a bien cette fameuse blonde là.
Date d'inscription : 09/11/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
09.01.19 23:25

All your world can collapse in a second
Je la suivais de loin au départ, pas que je j'arrivais pas à la rattraper, mais plutôt plus par souci de forme. Je ne savais pourquoi mais j'avais quelques tournis, quelques nausées qui me ralentissaient. M'obligeant à faire plus attention à ma position, a l'endroit où j'envoyais ma toile. Ce genre de petits détails qui était du naturel normalement et qui se faisait instinctivement. Mais il fallait croire que là, non. Sûrement le changement d'univers ? Probablement, peut-être le temps que je m'y habitue. Quoi qu'il en était, il fallait que je reste sur les talons de la femme, si je voulais en savoir plus et surtout, pourquoi elle prenait la fuite. Même si quelque part, je m'en doutais. À la fin de mon dernier balancement, je me rendais compte qu'elle s'était stoppé, et qu'elle m'attendait même. Chose encore plus étrange. J'arrivais avec encore plus de précautions et de méfiance. Il fallait dire que ma première rencontre était bien plus bizarre et sorti de l'ordinaire que je l'aurais cru. Je faisais une roulade avant de me remettre droit, debout dans une position plutôt neutre mais prêt à tout moment à devoir faire une cabriole pour éviter une potentielle attaque. J'étais à quelques mètres de la femme, mais je prenais la parole."Fais gaffe à ce que tu dis, j'suis sûrement pas ton Spider-Man comme tu le connais, mais s'il faut te botter les fesses et t'amener à lui, j'hésiterais pas." disais-je, sur un ton beaucoup moins amusé que tantôt. J’enchaînais par une question que je savais la réponse, mais il fallait qu'elle le dise." pourquoi t'as pris la fuite comme ça, tu as quelque chose à te reprocher des que tu as entendu les sirènes ? Parce que si oui, mon univers ou pas, ça change pas que j'aime pas les criminels" ma main droite était prête à tirer une toile sur une grue du toit adjacent, qui, qui pourrait me permettre de faire un bond en l'air si besoin était. J'espérais pouvoir résoudre ce conflit sans en arriver là, je n'avais ni le temps, ni forcément l'envie, qui elle préférait savoir ce que je faisais là, mais s'il fallait en arriver là, et bien soit.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Felicia Hardy
CO-FONDA ♛ the cat got your tongue ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 335
Avatar : Gage Golightly
DC/TC : Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro, Samuel Wilson, Jubilation Lee, Gamora, Clarice Fong, Donna Troy
Le cœur et ses caprices : Célibataire.
Date d'inscription : 14/01/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
14.01.19 18:19

Mais de quel monde il vient ? Celui des Bisounours ? Ou alors il est incroyablement encore plus naïf que Spidey ? Felicia ne savait pas trop, ça l'intriguait autant que ça l'irritait. C'est mignon, de croire qu'une fille habillée en latex peut faire partie des gentils, mais c'est très loin d'être la vérité. Il n'y a que le point de vue, qui peut changer ça ; mais même du sien, elle sait qu'elle ne fait pas partie des bonnes personnes. Pas pour l'instant. Car, avant de voir plus loin que son nez, elle doit assouvir ce besoin de vengeance qui la ronge, la font devenir cet être espiègle, plus sombre. Peut-être que c'est momentané, peut-être pas ─est-ce que la soif de vengeance et de justice a réellement une fin ? Elle l'ignore encore, ne sait même pas si ele vivra assez longtemps pour le savoir.

A sa petite réplique sur Spidey et le fait qu'il n'hésitera pas à lui botter le cul et l'emmener direct vers lui, la blonde fait un petit "bla bla bla" en roulant des yeux, un air toujours plus narquois. Elle trouvera un moyen de s'enfuir quoiqu'il fasse, car elle ses griffes sont assez épaisses et coupantes pour couper leurs toiles, chose que le petit newbie ne sait pas encore, mais qui le découvrira tôt ou tard grâce à elle et son air angélique. Elle soupire et roule des yeux encore une fois, directement les grands mots ! Ça la lasse, de parlementer, comme si ça servait à quelque chose, comme s'il pouvait la comprendre. Personne ne le peut, apparemment. A part Harry. Harry, rencontré sous la lune, dans un moment de désespoir, Harry qui a vu qui se cache sous le masque de Black Cat, qui a vu la faille dans son âme de criminelle.

-En réalité, je ne me reproche rien. Surtout pas les vols que je commets. Pourquoi tout le monde s'intéresse aux raisons d'un héros d'en devenir un, mais jamais personne ne veut entendre les raisons de pourquoi un criminel est devenu ainsi ? Et après, vous osez parler justice, crache-t-elle amèrement. Ça y est, la colère se reflète dans ses yeux. Je m'en fiche de savoir qui tu es, comment t'es arrivé ici, ou ce que tu comptes faire, laisse-moi tranquille et j'ferai pareil, finit-elle par achever avant de lui tourner le dos, commençant à partir, sortant son grappin.

________________

   
that's me in the corner, that's me in the spotlight, that's me losing my religion
Revenir en haut Aller en bas
Miles Morales
Nombre de messages : 89
Avatar : Jordan Fisher
DC/TC : Thor Odinson
Le cœur et ses caprices : Personne pour le moment, mais il y a bien cette fameuse blonde là.
Date d'inscription : 09/11/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
15.01.19 15:40

All your world can collapse in a second
Voyant que mes paroles l’avaient piqué au vif, je me doutais bien qu’elle avait quelque chose à cacher.  Son petit geste d’humeur pendant mes paroles venait confirmer mes pensées. Je finissais de l’écoutait, puis je commençais, agacé par ce discours de vilain, toujours semblable. « Pourquoi ? Parce que depuis quand quelque chose justifie le fait de voler ? De tuer, faire le mal ? Depuis quand avoir ses raisons nous donne un quelconque droit de faire ce qu’on veut ? » je pointais ma main gauche, celle qui n’était pas prête à tirer au cas où. «  Et c’est sûr aussi, que tu laisses l’occasion de t’écouter, de t’aider. » Je cherchais à la pousser encore plus. La frustration d’être téléporté quelque part que je ne connaissais pas commençait à l’emportait. Je n’aimais pas être dur dans mes paroles, mais la situation n’aidait pas à le rester, je me retenais encore. « Si je t’écoute, j’ai le droit alors d’aller tuer Venom parce qu’il a tué ma mère ? » Je rabatais mon poing, et le serrais si fort, que mes ongles commençaient à me faire mal. « Non ! C’est pas comme ça que ça marche, faut vous le mettre dans le crâne. » Disais-je, toujours plus énervé. Mais dans le fond, c’était plutôt vrai. Énormément de vilain se basait sur leur passer, que au vu de ça, ils avaient le droit de rendre la pièce comme bon leur semblait. Comme s’il n’y avait pas de règle. Sauf que ça, c’est l’anarchie, et rien ne survit à l’anarchie. Pourquoi les gens s’intéressent aux raisons d’un héros à en devenir ? « Tu te demandes pourquoi les gens préfèrent savoir les raisons d’un héros ? Parce qu’ils sont assez forts pour se relever, lever la tête. » je marquais une pause. Et ce coup-ci, la frustration m’avait gagné. « Tu sais quoi ? J’pense que c’est ça la différence entre toi et moi, vilaine et héros. L’un des groupes est assez fort pour vaincre tout ça, alors que l’autre ne fait que de se mentir à soi-même, pensant que ce qu’il fait l’aide, que c’est juste. Alors qu’il s’enfonce encore plus. Vilain, c’est trop simple à en devenir un. C’est de devenir un héros qui est compliqué. Il faut avoir les épaules pour. » Finissais-je, peut-être ai-je dit des choses trop brutalement, mais c’était ma façon de penser. it ma façon de penser.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Felicia Hardy
CO-FONDA ♛ the cat got your tongue ?
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 335
Avatar : Gage Golightly
DC/TC : Shuri, Lady Sif, Kara Danvers, Colleen Wing, Tatsu Yamashiro, Samuel Wilson, Jubilation Lee, Gamora, Clarice Fong, Donna Troy
Le cœur et ses caprices : Célibataire.
Date d'inscription : 14/01/2018

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia
03.02.19 0:34

La colère monte de plus en plus en elle, ça devient presque incontrôlable, son regard n'est ni joueur, ni narquois, il est furax. Pourquoi personne n'est foutue de la comprendre, ne serait-ce qu'une fois ? Pourquoi personne ne peut savoir à quel point elle a été salie et abusée, à quel point son envie de vengeance est présente mais impossible à éteindre, car le destin en a décidé autrement, lui a fait un coup bas ? Mais c'est quoi cette vie, putain ? Felicia, elle est pas née pour ça. Elle était si pleine de vie et de joie, avant que la vie ne l'écrase, avant que la cruauté humaine ne s'empare d'elle.

Et, sincèrement, elle était désolée que quelqu'un ait tué la mère de ce type qui se trouve en face d'elle, mais la divergence de leurs avis fait que ce sentiment est caché par le haine. Les poings serrés elle aussi, les griffes sorties à cause du système de ses gants, et si ça ne tenait qu'à elle, elle se serait jetée à sa gorge, l'aurait griffée, aurait trouvé qui est la personne sous se masque pour lui faire comprendre que c'est horrible, ce qui lui est arrivé. Qu'être un héros ou un vilain, c'est déjà être quelqu'un, et c'est la chose la plus difficile ─et le seul point commun entre les deux camps, c'est qu'ils montrent que quelque chose cloche dans la société, sinon ils ne seraient pas là. Tout explose dans son esprit, elle est triste, en colère, les larmes coulent derrière son masque, heureusement il ne les voit pas. Heureusement, personne ne verra cette partie de Felicia Hardy, tout simplement car elle ne peut pas se le permettre, sinon elle se fera encore plus bouffer par la vie.

-Mais ça sert à rien, de vous parler... qu'elle murmure, sa voix flanchant. Vous vous pensez meilleurs que nous, mais si étiez meilleurs que nous, vous vous battriez pas entre vous ! Vous vous cacheriez pas sous un masque ! Sans nous, votre existence serait inutile ! finit-elle par hurler. Vous vous en fichez, de nous. Vous sauvez les gens des grands désastres, mais vous vous rendez pas compte que les pires choses se passent sous vos yeux, qu'elle se calme avant de tousser. Dégage vite d'ici, car la prochaine fois que je te croiserai, je serai pas aussi gentille, le menace-t-elle avant de sortir son grappin une seconde fois et partir du toit.

Elle arpente les toits jusqu'à rentrer chez elle via sa fenêtre, enlevant en vitesse son costume dans sa chambre, elle finit par s'écrouler au sol, en larmes. Je vais bien, elle se le répète à mi-voix, entre deux sanglots, comme un mantra. Car elle a peur que si elle ne se le répète pas autant de fois, elle coulera dans toutes les raisons pourquoi elle ne va pas bien.

________________

   
that's me in the corner, that's me in the spotlight, that's me losing my religion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: All your world can collapse in a second - Ft Felicia

Revenir en haut Aller en bas
 
All your world can collapse in a second - Ft Felicia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Groot! :: Les lieux principaux :: Manhattan-
Sauter vers: