Hair blowing in the wind, losing track of time ❝ Peter

Sujet: Hair blowing in the wind, losing track of time ❝ Peter   18.11.18 20:23
Natasha A. Romanoff
Nombre de messages : 23
Avatar : Scarlett Johansson
DC/TC : Michelle 'MJ' Jones (Compte principal); Cassandra Sandsmark; Gwendolyn M. Stacy; Jaimie Coulson; Laura Kinney
Le cœur et ses caprices : Célibataire
Date d'inscription : 12/09/2018
Hair blowing in the wind, losing track of time
Raven & Peter

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
Qu'est-ce qu'elle fichait ici ? La tête lui tournait horriblement, la blonde se sentait nauséeuse. Ce garage, elle l'avait déjà vu, Peter l'y avait déjà emmené ... C'était chez lui elle le savait. Rapidement, elle s'installa sur un des poufs qui traînaient dans la pièce. La jeune femme se pinça l'arrête du nez et soupira. Comment elle avait pu se trouver ici alors que cinq minutes auparavant elle se trouvait à l'Institut ? Est-ce que Peter s'était encore amusé à la balader avec ses pouvoirs ? C'était déjà arrivé avec le jeune homme. Il adorait la faire tourner en bourrique et elle ne se privait pas de le réprimander bien qu'il recommençait sans cesse. Raven le laissait donc faire. Mais jusqu'alors, elle ne s'était jamais sentie aussi mal. Aussi perturbée. Il n'était même pas là pour lui expliquer ce qu'il avait encore fait. La mutante resta ce qui lui semblait de longues minutes assise les yeux fermés sur ce pouf qui devenait de plus en plus confortable. Elle résistait à l'appel que lui faisait le sommeil mais elle n'arrivait déjà plus à ouvrir les yeux. Quelle piètre adulte elle faisait à cet instant même. Incapable de supporter la super vitesse de Peter en tant que mutante ... Et Charles qui devait certainement se demander où elle était passée. Bien qu'avec le Cerebro il le devinerait bien rapidement. Est-ce qu'on lui en voudrait de s'assoupir afin de faire passer son mal ? Elle en avait bien le droit de toute manière. Sans vraiment s'en rendre compte, le sommeil l'avala et elle s'endormit pour se réveiller quelques heures plus tard. Un réveil en sursaut. Elle aurait pu rêver de s'être affalée sur ce pouf, elle aurait bien voulu que ça soit le cas en fait. A son réveil, aucune trace de Peter. Rien. Bon sang, il l'avait vraiment largué chez lui et s'était fait la malle. Quel imbécile. La blonde était en colère à présent ... Quand elle le verrait, elle lui remonterait les bretelles comme il faut. En attendant, elle allait clairement retourner à l'Institut à pied, en taxi ou en bus. Bref, elle se débrouillerait. La jeune femme soupira et se dirigea vers l'extérieur. Quand elle ouvrit la porte elle comprit. La rue n'était plus pareille. Les voitures ... non plus, elles avaient quelque chose de plus neuf. Moderne. Raven attendit sur le pas de la porte et regarda les passants. Eux non plus n'étaient pas habillés comme elle, il y avait quelque chose qui clochait. Certains étaient agglutinés sur des télévisions miniatures sans regarder où ils allaient. Où est-ce qu'elle était bon sang ? Ou plutôt ... Quand est-ce qu'elle était ? Parce que cela n'avait clairement rien à voir avec son époque. Heureusement que la mère de Peter n'était pas là, elle aurait eu à régler des comptes avec cette femme également. Bien qu'elle pouvait se montrer courageuse, la mutante n'était pas prête à mettre un pied dehors sans comprendre où elle se trouvait. Elle n'allait pas sauter à pieds joints dans ce qui pouvait être un piège. Elle n'avait plus qu'à attendre Peter ... S'il rentrait. Ce n'est qu'une dizaine de minute plus tard, après être retournée dans le garage du jeune homme qu'elle entendit la porte s'ouvrir. La chevelure argentée se présentait sur le pas de la porte, à l'entrée de la pièce. La blonde, en furie, se leva d'un bond et se planta face à Peter. En colère, les sourcils froncés elle attendit cinq secondes avant d'ouvrir la bouche. Peter. Tu as une minute pour m'expliquer dans quel pétrin tu nous a mis. Où est-ce qu'on est bon sang ?! dit-elle la voix tremblante.

(c) DΛNDELION
Sujet: Re: Hair blowing in the wind, losing track of time ❝ Peter   30.12.18 18:15
Peter Maximoff
Nombre de messages : 26
Avatar : Evan Peters
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter²
Le cœur et ses caprices : En couple avec sa console
Date d'inscription : 08/08/2018
Ce monde lui donne vraiment le tournis. Il a fini par apprendre qu'il y a eu dans cette époque un Pietro Maximoff qui s'est fait tuer dans son devoir de justicier. Il suffit de regarder la télévision pour le savoir. Et puis bon, Peter est un accro de la technologie. Il a de quoi faire ici. Alors en plus d'être dans le futur, il est certainement dans une dimension parallèle. Génial, vraiment ! Peut-être qu'il est dans le futur inchangé de son super ami os-qui-poussent-hors-de-ses-mains. Bref il ne sait pas vraiment dans quel futur il se trouve, mais dans un sens, ça le rassure un peu. Peut-être que le terrible Magneto de ce monde n'est pas le destin qui attend son père, après tout. Un passé différent du sien. Dans son monde, il espère qu'Erik a trouvé sa voix et que son énième départ ne provoquera pas un nouvel incident. Stop les envies de meurtres, Lehnsherr !

Fatigué par tout ce qu'il a apprit, Peter fini par rentrer chez lui, plongé dans ses pensées. Raven et Charles doivent s'inquiéter de son absence. Et Erik ? Est-ce qu'il va l'apprendre ? Charles va peut-être lui dire qui il est, question de ne pas le laisser dans l'ignorance. Ne pas savoir que son enfant a disparu. Il grimace. Comment réagirait-il ? Peter est bien content de ne pas le savoir.

Il entre enfant dans son garage, se retrouvant brutalement confronté à une Raven furieuse, qui manque de l'assassiner du regard.

« WHAAAAAAAAA !!! » gros mouvement de recul contre la porte, grimace de terreur un peu poussée à l’extrême sur le visage, main contre le cœur. Peter Maximoff reprend sa respiration. « Je crois que je viens de découvrir que je suis cardiaque. »

Peut-être pas non plus, n'abusons pas. En tout cas, il est clair qu'il ne s'attendait pas à trouver un visage familier dans ses époques et vu la panique de Raven, elle vient bel et bien de son temps. Avouons le, il est soulagé que ce soit elle. C'est réconfortant et rassurant. Les deux ont appris à se connaître, après tout, la rouquine partage son secret. Maintenant, il la considère comme sa famille, comme sa tante en fait. Faute d'avoir un père près de lui, il trouve un peu de stabilité auprès d'elle. Enfin …. Aujourd'hui, la stabilité est à revoir hein !

« Ma Raveeeeen !! » Il court au ralentis -vitesse normale- jusqu'à elle, pour la serrer dans ses bras. Calant sa tête contre épaule, il esquisse un léger sourire, gardant ses bras autour d'elle. Voila ! Maintenant il n'est plus tout seul !! Après tout, ça fait déjà un mois qu'il est ici.

Peter la lâche enfin et recule !

« Essaie pas de me frapper ! J'y suis pour rien ! » Il se protège théâtralement le visage. « Enfin, je croyais que j'étais arrivé ici à cause de mes pouvoirs. Et je crois que c'est le cas d'ailleurs. Mais c'est peut-être pas la seule raison, si toi aussi tu te retrouves là. Raven .. On est dans le futur. »

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum