Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

[ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim

Sujet: [ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim   12.01.19 19:26
CO-ADMIN ♛ God Killer
Diana Prince
Nombre de messages : 46
Avatar : Gal Gadot
DC/TC : Anthony Stark ᚖ Caitlin Snow ᚖ Yelena Belova
Le cœur et ses caprices : Célibataire, elle ne peut oublier Steve Trevor
Date d'inscription : 22/12/2018


     

     
Who will place two coins on my eyes
Down the river Styx
My shade glide

Two coins for the boatman
Ferry me away
To the throne of beautiful Persephone
▬ . ▬
Conner Kent était mort.


L'annonce était tombée telle un couperet, aussi brusque qu'inattendue. Où ? Comment ? Et surtout Pourquoi lui ? Autant de questions sans réponses que l'Amazone avait pourtant reléguées dans un coin de son esprit, parfaitement consciente de ce qu'il convenait de faire. Aussi Diana avait-elle quitté le Hall de Justice pour sauter dans le premier avion en partance pour la côte Ouest dès que l'occasion s'était présentée. Et si la jeune femme - d'apparence, du moins - admettait volontiers ne venir somme toute qu'assez rarement à Jump City, ce n'était aucunement par mépris ou par indifférence envers les Jeunes Titans. Bien au contraire. Ses rares déplacement dans cette ville n'étaient que la preuve de toute la confiance qu'elle plaçait en des jeunes gens matures et indépendants qui n'avaient certainement pas envie d'être constamment surveillés par leurs aînés. Pourquoi donc, alors, changerait-elle cette habitude ?


Toujours est-il qu'à la fin d'un voyage de plus de cinq heures, rallumer son téléphone fût la première action de Diana. Aucun appel en absence mais un message. Un seul. De Clark lui demandant de bien prendre soin de leurs jeunes protégés. Mais rien de la part de Bruce, un manque flagrant d'intérêt qui n'arrivait pourtant pas à étonner la jeune femme, cette dernière ayant tristement constaté qu'en apprenant le décès du jeune Conner, son coéquipier n'avait pas semblé très affecté par cette nouvelle ou par la détresse du jeune Tim lorsque celui-ci s'était chargé d'annoncer la triste nouvelle. C'est ainsi que Diana justifiait sa présence à Jump City : elle voulait être présente pour lui, pour les jeunes héros... Il lui était impensable de laisser affronter seuls cette perte et le chagrin qui découlait de cette dernière...


- Vous ne voulez pas que je vous dépose directement devant la Tour Madame ?


- Non, marcher un peu me fera du bien, je vous remercie, refusa Diana en tendant de quoi payer sa course au chauffeur, attendant que la voiture de ce dernier se soit suffisamment éloignée avant de commencer à marcher. La Tour des Héros étant construite sur un petite presque île, l'Amazone eu tout le temps nécessaire pour contempler cette dernière sous la lune, qui était bien la seule source de lumière pour la guider : en dépit de l'heure tardive (pas loin de 21H43 à sa montre), près de l'ensemble de la Tour était plongée dans le noir mais en vu des circonstances, Diana ne trouvait pas cela incompréhensible. Et sans comité d'accueil pour l'accueillir, ce dont elle ne pouvait se formaliser car n'ayant averti quiconque de sa venue, l'Amazone traversa directement le hall d'entrée vers l'ascenseur pour rejoindre les étages supérieurs où elle ne doutait pas d'y trouver les occupants de l'endroit.


- Tim ? J'ai fait aussi vite que j'ai pu pour vous rejoindre...


L'Amazone ne prit pas la peine de lui demander s'il allait bien ou non, sous la lumière des plafonniers éclairant la pièce jusqu'à là plongée dans le noir, la réponse était on ne peut plus évidente : le jeune Robin semblait des plus abattus.

CODE BY MAY


Forgiveness is warm. Like a tear on a cheek.
Sujet: Re: [ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim   28.01.19 23:11
TIM 🦇 le placard du forum
Timothy Drake
Nombre de messages : 36
Avatar : Logan Lerman
DC/TC : Steve, Emma, Barry, Peter
Date d'inscription : 29/10/2018

Conner est mort.

Trois mots faciles à comprendre mais moins à accepter. Pourtant, Tim a du mal à en saisir le sens. Les trois ensembles lui paraissent tellement ridicules, tellement inconcevable. Assit sur sa chaise, un léger rire franchit ses lèvres. Un son un peu nerveux. Un son qui le perturbe au plus haut point et qui lui fait fermer les lèvres. Pour ne plus laisser passer aucun bruit. Ce serait comme réaliser. Ce n'est pas dans ses plans.

Et pourtant, il se souvient, quelques heures plus tôt. Les combats contre Superboy Prime faisaient rages. Tim était un peu plus loin, s'occupant des autres ennemis, certains à pouvoirs, d'autres non. Mettant le dernier criminel à terre, Tim se retourne vers Bart qui a fait son apparition vers lui, en une fraction de seconde. Devant son visage pâle, il comprend immédiatement que quelque chose cloche. Le jeune Robin est prit d'un mauvais pressentiment. Il s'est passé quelque chose. Il entend vaguement Bart l'appeler, lui dire de ne pas y aller, mais c'est trop tard, Tim est déjà en train de courir dans la partie centrale des combats. Si Bart avait vraiment voulu l'arrêter, ça aurait été dans ses capacités. Mais il faut croire que même lui sait quand il ne faut pas intervenir.

Le cœur battant à toute allure, il accélère encore le pas. Au loin, il voit les quelques Super Héros présents, regroupés autour de quelque chose. De quelqu'un. Un long frisson parcourt son corps. Non.. Bruce, ou plutôt Batman, apparaît alors devant lui, le stoppant dans sa course. L'attrapant par le bras, il l'empêche d'aller plus loin.

Les mots, il les entend. Mais il les rejette. Non. Non!

La suite est assez vague. Tout c'est enchaîné si vite. Et le voilà, assit sur un lit, dans la tour. Un goût amer lui monte à la gorge. Depuis combien de temps il est ici ? Quelques minutes ? Des heures ? Il ne saurait le dire. Le temps ne semble plus fonctionner correctement. Il a l'impression que tout cloche. Non. Qu'il manque quelque chose. Un élément essentiel. Quelqu'un. Les minutes continuent de défiler où Tim ne bouge pas d'un millimètre. Même lorsque la porte s'ouvre, laissant entrer une personne familière, il ne réagit pas. Son regard fixe toujours ce même point sur le mur. Regard sans expression. Sans émotion.

Quelle impression étrange, de se sentir vide de l'intérieur. Alors que Diana s'approche, Tim ne bouge toujours pas. Puis son corps cède alors, soudainement léger comme une plume. Il se laisse tomber contre l'amazone. Ainsi dans ses bras, il ne sent pourtant pas sa présence. Il n'y a que ce froid qui le gèle sur place.

Ses lèvres sèches s'ouvrent, il prend la parole d'une voix très distante, comme ailleurs, toujours sans émotions. Son regard vide n'a d'ailleurs pas changé. Sa voix est basse, seulement un léger murmure.

« Tu sais Diana … Je pensais changer de costume. Robin a fait son temps, tu ne crois pas ? Les choses changent. Je pensais aux couleurs rouges et noirs. Et des ailes aussi. Pour voler. Tu en penses quoi ? »

Cette idée lui est venue comme ça. Il ne comprend pas vraiment pourquoi, mais ça lui paraît être la meilleur solution pour combler ce qui manque. Combler … Non.

C'est trop tard.

Un autre frissonner le prend et Tim laisse échapper un petit glapissement d'angoisse et de douleur. Le jeune justifier revient à la réalité. L'émotion lisible dans le regard, un deuxième gémissement franchit ses lèvres. Une de ses mains se crispe contre le haut de la brune.

« Diana …. Où est Conner ? … Diana …. Diana …. Diana …. »



[ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim 180312050048383873[ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim 180312050048833587
Sujet: Re: [ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim   01.05.19 1:06
CO-ADMIN ♛ God Killer
Diana Prince
Nombre de messages : 46
Avatar : Gal Gadot
DC/TC : Anthony Stark ᚖ Caitlin Snow ᚖ Yelena Belova
Le cœur et ses caprices : Célibataire, elle ne peut oublier Steve Trevor
Date d'inscription : 22/12/2018


     

     
Who will place two coins on my eyes
Down the river Styx
My shade glide

Two coins for the boatman
Ferry me away
To the throne of beautiful Persephone
.  .  .
Perdre un être cher n'était jamais aisée. Côtoyer une personne jour après jour, être attachée à cette dernière par des liens d'amour ou d'amitié, et se retrouver du jour au lendemain privée de sa présence ? Devoir accepter l'avoir perdue pour toujours ? Cela pouvait détruire n'importe qui, Diana se trouvait bien placée pour le savoir. Repoussant dans un coin de son esprit le souvenir d'un avion en train d'exploser, c'est sans quitter le garçon du regard que l'Amazone prit lentement place à ses côtés, reprenant bientôt un souffle qu'elle ne se rappelait pas avoir retenu tandis qu'elle sentait son cœur se serrer de peine devant l'expression sans vie du jeune homme. Celui-ci semblait sur le point de s'effondrer à tout instant, et la jeune femme avait bien conscience que nul geste, nulle parole de sa part ne suffirait à apaiser son chagrin.


« Tu sais Diana … Je pensais changer de costume. Robin a fait son temps, tu ne crois pas ? Les choses changent. Je pensais aux couleurs rouges et noirs. Et des ailes aussi. Pour voler. Tu en penses quoi ? »

- Cela serait sans doutes très bien..., concéda Diana avec un bref sourire dénué de toute joie. Bien qu'en réalité, elle n'en pensait pas grand-chose, consciente que le jeune garçon près d'elle était en train de nier la réalité. Mais nul ne le pouvait. Tôt ou tard, la vérité finissait par éclater, et réaliser son existence faisait parfois bien plus de mal que de bien. Et malheureusement, Diana ne pouvait protéger Tim, juste l'enlacer lorsque celui-ci se laissa tomber en gémissant dans ses bras.


« Diana …. Où est Conner ? … Diana …. Diana …. Diana …. »


- Je suis désolée Tim, mais Conner nous a quitté..., rappela l'Amazone, elle-même forcée d'accepter la dure réalité : Conner était parti. Aucune résurrection, aucun retour en arrière n'était possible. Conner était parti. Et Diana ne pouvait s'empêcher de rejeter la faute de son décès sur elle-même. Sur elle-même et le reste de la Ligue. Car aussi indépendants qu'ils puissent être, les Jeunes Titans restaient leurs protégés et à ce titre, auraient dû compter sur leur présence à tous. La Ligue aurait dû être présente ! S'ils l'avaient été, sans doutes auraient-ils pu éviter pareille tragédie, sans doutes auraient-il pu éviter à leurs protégés de perdre l'un des leurs... Mais aveuglés par leur trop grande confiance, ils avaient tous failli à leurs devoirs. Et c'est non sans une pointe de rancœur à son encontre que Diana repensa à Bruce et à son absence. Certains connaissaient leurs fautes, d'autres persistaient...


- C'est de notre faute, nous aurions dû être présents pour vous aider... Si nous l'avions été, les choses ne se seraient pas passées ainsi. Si nous l'avions été, Conner serait toujours parmi nous..., avoua Diana en enlaçant un peu plus étroitement le garçon serré contre elle, sans se chercher d'excuses. Elle ne s'en sentait nullement le droit. Et que pouvait-elle dire, que pouvait-elle faire, pour rendre les choses acceptables - à défaut de meilleures - pour le jeune Tim ? Rien, absolument rien. Car aucun geste ou aucune parole ne saurait rendre les choses plus supportables. Seul le temps y parviendrait... Probablement, car chacun vivait son deuil d'une manière différente.


- Reste là, je reviens tout de suite. Ne bouge pas, d'accord ? demanda l'Amazone avant de brièvement abandonner Tim sur le canapé, juste le temps d'aller chercher un verre d'eau pour ce dernier. Je sais que tu n'as probablement pas envie de manger quoi que ce soit mais un peu d'eau ne te fera pas de mal...


Après cette affreuse journée, ne serait-ce qu'un minuscule geste de réconfort ne pouvait être que le bienvenu l'espérait la jeune femme.

CODE BY MAY


Forgiveness is warm. Like a tear on a cheek.
Sujet: Re: [ Flashback ] Tomorrow is nothing, today is too late; the good lived yesterday ᚖ Ft Tim   
Contenu sponsorisé

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum